Visite de travail d'Egemen Bagis, ministre des Affaires européennes et négociateur principal de la république de Turquie

Article – Publié le

Le ministre des Affaires européennes et négociateur principal de la république de Turquie, Egemen Bagis, a effectué une visite de travail au Luxembourg le 11 avril 2013.

Il a été reçu par le Vice-Premier ministre, ministre des Affaires étrangères, Jean Asselborn, le ministre des Finances Luc Frieden et le ministre de l’Économie et du Commerce extérieur, Étienne Schneider.

Les ministres Asselborn et Bagis ont débuté leur entrevue en constatant l’excellente qualité des relations entre la Turquie et le Grand-Duché, celles-ci étant marquées par de nombreuses rencontres bilatérales à tous les niveaux et concrétisées par l’inauguration officielle de l’ambassade luxembourgeoise à Ankara en novembre 2011. Les ministres ont fait part de leur volonté de persévérer sur cette voie, en renforçant les liens économiques, commerciaux et culturels qui unissent déjà les deux pays.

L’échange de vues a ensuite porté sur l'actualité politique et économique européenne, ainsi que sur les relations entre l’UE et la Turquie. Le ministre des Affaires étrangères du Luxembourg a rappelé que le Grand-Duché soutenait pleinement les aspirations de la Turquie à devenir membre de l’UE et qu’il l’encourageait à cet égard à poursuivre activement la mise en œuvre des réformes qui lui permettront de remplir les critères de Copenhague.

Dans l’attente d’une issue positive aux discussions en cours à Bruxelles pour négocier les conditions d’une libéralisation des visas entre l’UE et la Turquie, le ministre Asselborn a assuré que le Luxembourg continuerait, au niveau bilatéral, à s’efforcer de faciliter l’octroi de visas de longue durée et à entrées multiples pour certaines catégories de citoyens turcs, notamment les gens d’affaires, les étudiants et les artistes.

En ce qui concerne les grands dossiers de l’actualité politique internationale abordés durant l’entrevue, les ministres ont notamment fait le point sur les derniers développements en Syrie, ainsi que sur la situation au Moyen-Orient. Dans ce contexte, le ministre Asselborn salué les efforts substantiels déployés par la Turquie autorisant l’accueil sur son territoire de centaines de milliers de réfugiés syriens fuyant les atrocités du conflit. Le ministre Asselborn a également salué l’annonce de la normalisation des relations entre la Turquie et Israël, en exprimant son espoir que l’exemple donné par la Turquie et Israël puisse contribuer à une amélioration de la situation dans la région, compte tenu de l’importance de la relation entre ces deux pays pour la stabilité régionale.

Les pourparlers avec le ministre de l’Économie et du Commerce extérieur, Étienne Schneider, ont porté notamment sur la situation actuelle des relations bilatérales économiques ainsi que sur les développements futurs en vue d’un renforcement des échanges économiques et commerciaux entre les deux pays.

Une rencontre avec le président de la Chambre des députés, Laurent Mosar, a également figuré au programme de la visite.