Octavie Modert souligne l'importance du projet "Total Théâtre" pour la consolidation du rôle de laboratoire culturel de l'Europe de la Grande Région

Communiqué – Publié le

Suite à la conférence de presse au sujet de la présentation du projet "Total Théâtre" au Théâtre National de Luxembourg (TNL) le 23 janvier 2013, la ministre de la Culture Octavie Modert se félicite de l’initiative du TNL et de ses partenaires (Théâtre de la Place Liège, Theater Agora St. Vith, Theater Chudoscnik Sunergia Eupen, N.E.S.T. Centre dramatique national Thionville/Lorraine, Saarländisches Staatstheater Saarbrücken) d’initier un projet culturel d’une telle envergure favorisant la consolidation du rôle de laboratoire culturel de l’Europe de la Grande Région.

Le projet Total Théâtre sait réunir des partenaires de toutes les régions de la Grande Région, issus de cultures linguistiques, historiques et socioculturelles différentes que tout semble séparer à première vue de par leur nature juridique, leur envergure économique, les langues de programmation et les traditions théâtrales, mais qui poursuivent un seul et même objectif: forger durablement une identité culturelle propre à la Grande Région en ancrant la dimension transfrontalière dans les pratiques artistiques et la perception du public. Pour Octavie Modert, une telle volonté de coopération qui mènera inévitablement à une mutation profonde et irréversible de l’activité et de la réception théâtrale des participants, aussi bien théâtres que public, va profondément marquer la Grande Région culturelle.

La ministre souligne tout particulièrement trois points qui lui paraissent cruciaux dans ce projet: les mesures de formation et de perfectionnement professionnel de tous les artistes du domaine du théâtre en Grande Région, les concours d’écriture pour jeunes, et la mise en réseau des partenaires.

Le projet Total Théâtre, dont les origines remontent à "Luxembourg et Grande Région, capitale européenne de la culture 2007", montre l’impact durable de cette manifestation.

La ministre se félicite tout particulièrement qu’une institution culturelle luxembourgeoise ait donné l’impulsion à la réalisation et à la mise en œuvre de ce projet, traduisant une volonté ferme des acteurs culturels luxembourgeois de participer activement à la construction d’une Grande Région commune. La Grande Région a constamment besoin d’impulsions, insiste la ministre. Pour montrer l’existence de la Grande Région et la faire avancer, il faut prendre davantage d’initiatives pour la rendre palpable et visible.

La ministre précise que la réussite du projet permettra de poser le fondement pour une collaboration artistique permanente grâce à des collaborations institutionnelles, qui bénéficient dans un premier temps 2012-2014 du soutien financier INTERREG IVA et de celui des instances de tutelle des différents partenaires. Un exemple concret de construction d’une Europe culturelle.

Communiqué par le ministère de la Culture