Envoyer un signal positif: réduire le taux directeur de la Banque centrale européenne (BCE)!

Communiqué – Publié le

Le ministre de l’Économie et du Commerce extérieur, Etienne Schneider, regrette que la BCE ait décidé de laisser ses principaux taux directeurs inchangés, lors du dernier Conseil des gouverneurs qui s’est tenu hier. Tout en reconnaissant que la BCE a joué un rôle clé dans la gestion de la crise financière et bancaire, le ministre est déçu que la BCE n’ait pas envoyé un signal fort en baissant les taux d’intérêt directeurs.

En effet, la BCE reconnaît dans son communiqué que les risques de dégradation de la conjoncture dans la zone euro au cours du prochain semestre. Dans sa dernière prévision, la Commission européenne table, pour l’année en cours, sur une récession de 0,3% qui se traduirait par un taux de chômage élevé de 12,2% dans la zone euro. L’investissement devrait régresser de 1,8% et la consommation de 1,7%. La Commission annonce également que les crédits aux sociétés non financières et aux ménages vont encore diminuer. Les conditions de crédit risquent encore de se durcir, en particulier pour les PME. Le ministre de l’Économie et du Commerce extérieur lance un appel tressant aux banques afin qu’elles fassent un effort significatif en faveur des petites et moyennes entreprises.

Par ailleurs, l’inflation, selon la prévision de la Commission européenne, devrait atteindre 1,8% en 2013 voire 1,5% en 2014. Le ministre de l’Économie et du Commerce extérieur, tout en respectant l’indépendance de la BCE, estime que celle-ci devrait donc disposer d’une marge de manœuvre appréciable pour abaisser encore ses taux directeurs et envoyer ainsi un message positif aux consommateurs et aux entreprises européens.

Le ministre de l’Économie et du Commerce extérieur craint que les citoyens européens, en particulier ceux qui font partie des catégories sociales les plus défavorisées, risquent de perdre confiance et de se détourner du projet de construction européenne.

Communiqué par le ministère de l’Économie et du Commerce extérieur