Étienne Schneider salue la publication de la liste de 248 projets dans le secteur de l'énergie par la Commission européenne

Communiqué – Publié le

La Commission européenne a adopté le 14 octobre 2013 une liste de 248 projets dans le domaine des infrastructures énergétiques qui présentent un intérêt commun au niveau européen.

Les "projets d'intérêt commun" (PIC) peuvent également bénéficier d'un soutien financier grâce au mécanisme pour l'interconnexion en Europe selon lequel près de 6 milliards € peuvent être alloués aux infrastructures énergétiques transeuropéennes pour la période 2014-2020. Les PIC ont été sélectionnés par une douzaine de groupes régionaux avec une participation active du Luxembourg dans un groupe pour le secteur de l’électricité et un groupe pour le secteur gazier. Les critères de sélection pour permettre à un projet d'être inclus dans la liste des PIC sont notamment des avantages significatifs pour au moins deux États membres, la contribution à l'intégration des marchés et à une concurrence accrue, l’amélioration de la sécurité d'approvisionnement et la réduction les émissions de CO2.

Le Luxembourg figure avec 3 projets sur la liste de ces projets d'intérêt commun, un pour l'électricité faisant parti du corridor prioritaire des interconnexions électriques Nord-Sud en Europe de l'Ouest, et deux pour le gaz naturel faisant parti du corridor prioritaire des interconnexions gazières Nord-Sud en Europe de l'Ouest.

Le projet dans le secteur de l’électricité consiste en une nouvelle interconnexion entre la Belgique et le Luxembourg dans le but d’une amélioration de la sécurité de l’approvisionnement du Luxembourg et d’une meilleure intégration des marchés de l’électricité.

Pour ce qui concerne les deux projets dans le secteur du gaz naturel, une nouvelle interconnexion entre la France et le Luxembourg et un renforcement de l’interconnexion entre la Belgique et le Luxembourg sont étudiés. Les deux projets visent à augmenter la sécurité de l’approvisionnement en gaz naturel du Luxembourg et vont pouvoir contribuer à l'intégration des marchés. La liste des projets d'intérêt commun sera mise à jour tous les deux ans afin d'intégrer des projets devenus nécessaires et de supprimer ceux devenus obsolètes.

Étienne Schneider, ministre de l’Économie et du Commerce extérieur, a salué la récente publication de la liste par la Commission européenne: "Le développement des infrastructures électriques et gazières en Europe est clé pour le développement du marché intérieur et pour mieux pouvoir intégrer les énergies renouvelables dans nos systèmes énergétiques. Les projets concernant le Luxembourg permettront de donner un meilleur accès aux marchés de l’énergie des pays limitrophes et d’améliorer la compétitivité et la sécurité de l’approvisionnement national à moyen et long terme".

Communiqué par le ministère de l’Économie et du Commerce extérieur