Un projet de recherche luxembourgeois dans le domaine des technologies vertes primé par l'Office européen des brevets

Communiqué – Publié le

L’Office européen des brevets (OEB) a lancé un concours d’innovation permettant à des étudiants des 39 États membres de l’Organisation européenne des brevets d’explorer l’abondante documentation de brevets disponible et de proposer de nouveaux domaines d’innovation, en particulier dans les secteurs des technologies vertes et du développement durable.

Ainsi, le 17 octobre 2013 dans le cadre de la célébration du 40e anniversaire de la Convention sur le brevet européen, l’Office européen des brevets a primé les projets vainqueurs.

Les participants ont eu l’occasion de travailler en étroite collaboration avec les experts de l’OEB et des États membres et ont été soutenus par l’Académie de l’Organisation européenne des brevets et les organes nationaux, tels que les offices nationaux des brevets et les centres PATLIB.

Ce concours était ouvert à tous les étudiants âgés d’au moins 18 ans, inscrits dans une université, un établissement d’enseignement supérieur ou un institut universitaire d’un état membre de l’Organisation européenne des brevets.

Il avait été demandé aux participants de définir un projet présentant un intérêt potentiel en matière de recherche et développement. Le projet devait comprendre, notamment, la description d'une problématique technique rencontrée dans l'un des cinq domaines suivants:

  • production durable de nourriture;
  • production et stockage d'énergie verte;
  • gestion des déchets, récupération et recyclage de matières premières;
  • systèmes intelligents de régulation des transports et de la circulation;
  • systèmes intelligents de régulation des transports et de la circulation et domotique.

Pour le Luxembourg, les candidatures ont été sélectionnées par l’Office de la propriété intellectuelle du ministère de l’Économie et du Commerce extérieur.

Le projet intitulé "Heat recovery from hot steel beams in cooling bed applying solar technology" déposé par Joana Tarrès Font, étudiante à l’Université de Luxembourg, dédié à la récupération de chaleur dans la production sidérurgique au moyen des technologies solaires s’est vu remettre le prix de l’EPO Innovation Contest dans la catégorie "Production et stockage d'énergie verte".

Communiqué par le ministère de l’Économie et du Commerce extérieur