Banner Pierre Gramegna

Biographie

Pierre Gramegna est né le 22 avril 1958 à Esch-sur-Alzette.

Études et formations

Après des études secondaires à Esch-sur-Alzette (section mathématiques classiques), Pierre Gramegna poursuit des études en droit et en économie à l’université Panthéon-Assas (Paris II), où il obtient une maîtrise de droit civil en 1981 et une licence de sciences économiques en 1982. Il achève ensuite sa formation post-universitaire avec un DEA de droit communautaire.

Fonctions gouvernementales

À la suite des élections législatives du 20 octobre 2013, Pierre Gramegna fait son entrée au gouvernement comme ministre des Finances en date du 4 décembre 2013 dans le gouvernement de coalition entre le Parti démocratique (DP), le Parti ouvrier socialiste luxembourgeois (LSAP) et Les Verts ("déi gréng").

Activités professionnelles

Diplomate de carrière, Pierre Gramegna entre au ministère des Affaires étrangères en 1983. Il est ensuite nommé conseiller en affaires politiques et économiques auprès de l’ambassade du Grand-Duché de Luxembourg à Paris en 1988 ; fonction qu’il exerce pendant quatre ans avant d’être nommé consul général et directeur du Board of Economic Development à San Francisco.

De 1996 à 2002, Pierre Gramegna est ambassadeur du Luxembourg au Japon et en Corée du Sud. Il assure ensuite pendant un an la Direction des relations économiques internationales au ministère des Affaires étrangères.

En 2003, Pierre Gramegna accepte le poste de directeur général de la Chambre de commerce; poste qu’il occupe jusqu’à sa nomination au gouvernement en décembre 2013.

Avant son entrée au gouvernement, Pierre Gramegna a siégé au conseil d’administration de plusieurs sociétés, dont notamment Cargolux Airlines International SA (en tant que président de 2004 à 2008), la Bourse de Luxembourg, la Société nationale de crédit et d’investissement, l’Office du ducroire, LuxExpo Luxembourg et BGL BNP Paribas Luxembourg SA.

Il a également participé à de nombreuses commissions consultatives, comme le Comité de coordination tripartite, le Comité économique et social de la Grande Région, le Comité consultatif du commerce extérieur, le Comité de développement économique et le Comité national pour la promotion de l’esprit d’entreprise.

Sous-rubriques