Ministre des Affaires étrangères et européennes

Visite de travail de Jean Asselborn en Israël

Communiqué – Publié le
Jean Asselborn avec le président de l'État d'Israel, Shimon Peres

La visite du ministre Asselborn intervenant à un moment crucial du processus de négociations de paix entre Israël et l’Autorité palestinienne, les échanges de vues avec les autorités israéliennes ont porté sur l’ensemble des questions liées au cadre de négociations devant permettre à terme un Accord de paix : les frontières de 1967, le statut de Jérusalem, les arrangements de sécurité et la question des réfugiés palestiniens.

[…]

Visite de travail de Jean Asselborn en Palestine

Communiqué – Publié le
Jean Asselborn avec le président de l'Autorité palestinienne, Mahmoud Abbas

Le ministre Asselborn s’est rendu à Ramallah et a été reçu par le Président de l’Autorité Palestine, Mahmoud Abbas. Il y a également rencontré le Premier ministre de l’Autorité palestinienne, Rami Hamdallah, ainsi que son homologue, le ministre des Affaires étrangères Riyad Al-Malki, et s’est entretenu avec le négociateur en chef de l’Organisation de libération de la Palestine (OLP), Saeb Erekat.

[…]

Le ministre Asselborn se rendra tout d’abord à Ramallah afin d’y être reçu par le Président de l’Autorité Palestine, Mahmoud Abbas. Il y rencontrera également le Premier ministre de l’Autorité palestinienne, Rami Hamdallah, ainsi que le Vice-Premier ministre, Ziad Abu Amr, et le ministre des Affaires étrangères, Riyad Al-Malki. Le ministre Asselborn se déplacera également à Gaza pour une rencontre avec des responsables de l’agence des Nations unies pour les réfugiés palestiniens (UNRWA), tout comme avec des représentants du secteur commercial.

[…]
Jean Asselborn au sujet de la situation en Ukraine et des relations entre la Russie et l’Union européenne

"Wenn Putin die Krim de facto gewonnen hat, so hat er die Ukraine politisch verloren"

Interview – Publié le
"Ich glaube die einzige Alternative, um nicht anzuerkennen, was de facto jetzt geschehen ist, wäre Krieg und das will keiner, das kann keiner. Und mit allen, allen Sanktionen der Welt, die wir zur Verfügung haben - diplomatische, wirtschaftliche - wird das ja nicht rückgängig gemacht, wie ich gesagt habe. Wir müssen sehen: die erste Phase bei den Reaktionen der Europäischen Union haben wir durchgezogen, Visa-Liberalisierung, Partnerschaftabkommen geblockt. Zweite Phase ist diese Liste aufzustellen (mit Einreiseverboten), das haben wir Außenminister gemacht, könnte auch vergrößert werden diese Liste. Drittens, es gibt große Fragezeichen, wie der G-8 (Gipfel) nächstes Mal zusammengesetzt wird." […]
Jean Asselborn au sujet de la situation sur la Crimée

"La Russie a besoin de nous. Nous avons besoin de la Russie"

Interview – Publié le
"Je crois que ce serait fatal pour toute la planète si vraiment la seule réponse devrait être une confrontation militaire. Et si on dit que la confrontation militaire n'est pas une option, alors il faut accepter que de facto il y a eu un changement de statut en ce qui concerne la Crimée. L'Union européenne, je pense ni la Suisse, ni la Norvège, ni d'autres pays européens, ni les Etats-Unis ou le Japon ou d'autres ne vont reconnaître la Crimée comme étant annexée ou ayant été annexé par la Russie." […]

Jean Asselborn au Conseil "Affaires générales" à Bruxelles

Communiqué – Publié le
Jean Asselborn avec le ministre des Affaires étrangères du Royaume des Pays-Bas, Frans Timmermans, et le ministre d'Etat de l'Irlande pour les Affaires européennes, Pashal Donohoe

Le Conseil "Affaires générales" (CAG), qui fut présidé par le Vice-Premier ministre, ministre des Affaires étrangères grec, Evangelos Venizelos, a débuté la session formelle des travaux par la préparation du Conseil européen des 20 et 21 mars 2014 en se penchant sur les différents dossiers à son ordre du jour, dont notamment le semestre européen, la compétitivité industrielle, le climat et l’énergie, l’union bancaire, la fiscalité de l’épargne et des sujets d’actualité de politique internationale.

[…]
Jean Asselborn au sujet de la situation sur la Crimée

"Mit Russlands Handeln abfinden"

Interview – Publié le

"Kein vernünftiger Mensch auf der Welt sagt, jetzt müssen wir wegen der Krim Krieg anfangen. Wenn man die militärische Option ausschließt, dann hat man anzuerkennen, dass nicht de jure aber de facto sich das Statut der Krim geändert hat. Das muss man einsehen. Was Russland jetzt damit macht ist eine andere Sache."

[…]

Jean Asselborn au Conseil "Affaires générales" à Bruxelles

Communiqué – Publié le

Le Conseil « Affaires générales » (CAG), qui sera présidé par le Vice-Premier ministre, ministre des Affaires étrangères grec, Evangelos Venizelos, débutera la session formelle des travaux par la préparation du Conseil européen des 20 et 21 mars 2014 en se penchant sur les différents dossiers à son ordre du jour, dont notamment le semestre européen, la compétitivité industrielle, le climat et l’énergie, l’union bancaire, la fiscalité de l’épargne et des sujets d’actualité de politique internationale.

[…]

Jean Asselborn au Conseil "Affaires étrangères" à Bruxelles

Communiqué – Publié le
Jean Asselborn lors de son arrivée au Conseil "Affaires étrangères"

Le Conseil a ainsi adopté des mesures restrictives à l'encontre des personnes responsables d'actions qui compromettent ou menacent l'intégrité territoriale, la souveraineté et l'indépendance de l'Ukraine. Dans ce contexte, 21 personnes ont été identifiées et sont visées par une interdiction de pénétrer sur le territoire de l'UE et un gel de leurs avoirs détenus dans l'UE.

[…]
Jean Asselborn au sujet du référendum en Crimée

"Realpolitesch bedeit daat vun elo un, datt d’Krim net méi ukrainesch ass"

Interview – Publié le

"Ech menge mir wäerten, an ech hoffen dat, keng Wirtschaftssanktiounen décidéieren. Ech hat gëschter an eiser Ambassade eng gutt Dosen Ausseministeren invitéiert. Do huet ee kloer gespuert, datt dat net de Wee wier. Muer gëtt et nach Russland, et gëtt och d’Europäesch Unioun. Mir brauchen een deen aneren. An ech mengen esouguer datt duerch d’Ekonomie ka gewise ginn, datt mir vill gemeinsam Interessen hunn, an datt een erëm muss an en normaalt Verhältnis ganz, ganz séier kommen."

[…]
A l’ordre du jour des discussions figure notamment le Partenariat Oriental de l’Union européenne et en particulier la situation en Ukraine et en Crimée. Le débat des ministres sera consacré au référendum en Crimée du 16 mars 2014 et aux développements qui s’en suivront.
[…]

La date du 15 mars marque le troisième anniversaire de la guerre qui fait rage en Syrie.  La crise syrienne constitue la pire catastrophe humanitaire du 21e siècle. Près de la moitié de la population s’est vu contrainte de quitter son domicile pour échapper aux affrontements: plus de 6,5 millions de personnes sont déplacées à l’intérieur du pays et plus de 2,5 millions de personnes ont traversé les frontières. Plus de 9 millions de personnes nécessitent une assistance humanitaire d’urgence. Près de 140.000 Syriens ont perdu leur vie depuis mars 2011.

[…]
Jean Asselborn avec le Premier ministre ukrainien, Arseni Iatseniouk
En sa capacité nationale, le ministre Asselborn a rappelé que la décision prise par le Conseil de la Fédération de Russie d’autoriser l’utilisation des forces armées russes sur le territoire de l’Ukraine et les actions entreprises sur le terrain ces deux dernières semaines constituent une violation flagrante du droit international, notamment de la Charte des Nations unies et de l’Acte final d’Helsinki. […]
Jean Asselborn lors de la séance du Conseil de sécurité des Nations unies
"Nous ne sommes plus à l’ère de Yalta et du partage du continent européen. Il doit être possible de trouver une issue pacifique à la crise qui tienne compte des intérêts de toutes les parties impliquées, y compris la Russie. La déstabilisation de l’Ukraine ne sert les intérêts de personne à long terme" […]