Les ministres Félix Braz et Dan Kersch présentent une procédure simplifiée pour effectuer un changement de prénom à consonance allemande

Communiqué – Publié le

Alors que dans le passé les citoyens pouvaient disposer de documents officiels sur lesquels figurait le prénom usuel, seuls les prénoms officiels figureront à l’avenir sur les documents de voyage, pièces d’identité, permis de conduire et autres documents administratifs délivrés aux citoyens.

Le ministre de la Justice, Félix Braz, et le ministre de la Fonction publique et de la Réforme administrative, Dan Kersch, ont présenté lors d’une conférence de presse le 11 février 2014 une procédure simplifiée permettant le changement d’un prénom à consonance allemande. Par l’introduction du nouveau registre national des personnes physiques suite à la loi du 19 juin 2013, les prénoms usuels disparaissent au profit des prénoms officiels inscrits à l’acte de naissance.

Alors que dans le passé les citoyens pouvaient disposer de documents officiels sur lesquels figurait le prénom usuel, seuls les prénoms officiels figureront à l’avenir sur les documents de voyage, pièces d’identité, permis de conduire et autres documents administratifs délivrés aux citoyens.

Germanisation des prénoms entre 1940 et 1945

Les ministres ont souligné qu’au Luxembourg, plusieurs milliers de personnes avaient subi, entre 1940 et 1945 une germanisation de leur prénom. Beaucoup de ces citoyens utilisent un prénom usuel, différent de leur prénom officiel. Si elles s’inquiètent légitimement des changements en cours, il leur est possible dans la cadre d’une procédure simplifiée de changer officiellement le prénom à consonance allemande, et cela, sans déplacement et frais aucuns.

Ainsi, afin de faciliter l’entrée en vigueur du registre national, toute personne née au Luxembourg avant le 1er janvier 1945 peut demander, le remplacement de son prénom à consonance allemande (ex. Johann) par le prénom à consonance française correspondant (ex. Jean).

Un courrier d’information en 3 langues (français, allemand et luxembourgeois) ainsi qu’un formulaire pré-rempli seront transmis à chaque personne concernée. En complétant et signant le formulaire le citoyen pourra solliciter un changement de prénom officiel par simple retour de courrier non affranchi avec une photocopie de sa carte d’identité ou de son passeport, sans devoir se présenter devant l’officier de l’état civil de son lieu de naissance.

Dans le cadre de cette opération seront aussi contactés les citoyens nés au Luxembourg portant un prénom officiel à consonance allemande, nés avant le 1er janvier 1945, et qui n’ont pas de prénom usuel afin de permettre aussi à ces citoyens de profiter de la présente procédure simplifiée de francisation du prénom officiel.

Le citoyen sera informé par courrier une fois que le changement aura été effectué.

Communiqué par le ministère de la Justice et le ministère de la Fonction publique et de la Réforme administrative