Jean Asselborn a fait le bilan de la politique d’immigration conduite par le Luxembourg au cours de l’année 2013

28 réfugiés syriens arriveront au Luxembourg en avril 2014

Article – Publié le

"La plupart de ces personnes ne souhaitent pas rester vivre définitivement dans un pays européen. Ils viennent ici à cause de la guerre, mais ils ont tous dit qu’ils souhaitent rentrer dans leur pays ou dans leur région, dès que la guerre sera terminée", a précisé le ministre Asselborn.

Lors d’une conférence de presse le 13 février 2014, le ministre de l'Immigration et de l'Asile, Jean Asselborn, a fait le bilan de la politique d’immigration conduite par le Luxembourg au cours de l’année 2013. Ainsi, il a présenté un bilan détaillé en matière d’immigration et d’asile pour l’année 2013.

Dans ce contexte, le ministre Asselborn a annoncé que quatre familles de réfugiés syriens arriveront au Luxembourg en avril 2014, soit 28 personnes en tout. Elles seront logées à Weilerbach. En automne 2013, le gouvernement avait fait savoir que le Grand-Duché accueillerait des réfugiés syriens.

"La plupart de ces personnes ne souhaitent pas rester vivre définitivement dans un pays européen. Ils viennent ici à cause de la guerre, mais ils ont tous dit qu’ils souhaitent rentrer dans leur pays ou dans leur région, dès que la guerre sera terminée", a précisé le ministre Asselborn.

En 2013, la Direction de l’Immigration a enregistré 1.071 demandeurs de protection internationale, par rapport à 2.057 en 2012 et 2.171 en 2011. Les pays des Balkans de l’Ouest restent les principaux pays d’origine des demandeurs de protection internationale au Luxembourg avec plus de la moitié des nouveaux demandeurs en 2013 (par rapport à 80% en 2012).