Les bourses Auguste van Werveke-Hanno: soutien prestigieux pour études supérieures en architecture et beaux-arts

Communiqué – Publié le

Les bourses sont attribuées à de jeunes étudiants et étudiantes luxembourgeois poursuivant des études supérieures respectivement d'architecture et des métiers artistiques suivants: arts libres, publicité/multimédia, architecture d'intérieur/décoration ou design. La sélection se fait sur base de dossiers, les bourses étant attribuées en fonction du mérite scolaire, de l'avancement des études et des productions personnelles.

Le 14 février 2014, Claude Meisch, ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, et André Bauler, secrétaire d’État à l’Enseignement supérieur et à la Recherche, ont remis trois bourses d’études de la Fondation Auguste van Werveke-Hanno.

La Fondation Auguste van Werveke-Hanno a été créée par arrêté grand-ducal le 29 mars 2002 en vertu d'un testament de feue Madame Anita van Werveke, en mémoire de son père Auguste van Werveke-Hanno, de son vivant professeur de dessin à l’École d'artisans de l’État (actuellement Lycée technique des arts et métiers), depuis la création de celui-ci en 1896 jusqu'en 1920.

Les bourses sont attribuées à de jeunes étudiants et étudiantes luxembourgeois poursuivant des études supérieures respectivement d'architecture et des métiers artistiques suivants: arts libres, publicité/multimédia, architecture d'intérieur/décoration ou design. La sélection se fait sur base de dossiers, les bourses étant attribuées en fonction du mérite scolaire, de l'avancement des études et des productions personnelles.

Depuis 2003, une trentaine d’étudiants et étudiantes ont pu bénéficier de la prestigieuse bourse de la Fondation Auguste van Werveke-Hanno. Pour l’année académique en cours trois bourses de 5.000 euros chacune ont été attribuées à Laure Kerger, étudiante en Master en architecture à la RWTH Aachen, à Nina Tomas, étudiante en art (peinture) à l’École supérieure d’art et de design Marseille-Méditerranée et à Tatiana KANZ, étudiante en master en création de mode à  la Hochschule Trier.

Le ministre Claude Meisch et le secrétaire d’État André Bauler se sont félicités du dévouement des jeunes lauréates qui ont fait preuve de beaucoup d’initiative et de créativité dans leurs parcours académiques, éléments déterminants, à côté de bons résultats scolaires, pour réussir dans la vie professionnelle.

Communiqué par le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche