Carole Dieschbourg au Conseil "Environnement" à Bruxelles (03.03.2014)

Communiqué – Publié le

À l’ordre du jour figurera un débat d’orientation autour d’une communication récente de la Commission concernant un cadre d’action en matière de climat et d’énergie pour la période comprise entre 2020 et 2030. À soulever dans ce contexte que le gouvernement luxembourgeois s’est fixé des objectifs ambitieux dans ce domaine, et a érigé la protection du climat et la promotion des énergies renouvelables en élément central de la durabilité.  

Le 3 mars 2014, la ministre de l’Environnement, Carole Dieschbourg, participera au Conseil "Environnement" à Bruxelles.

À l’ordre du jour figurera un débat d’orientation autour d’une communication récente de la Commission concernant un cadre d’action en matière de climat et d’énergie pour la période comprise entre 2020 et 2030. À soulever dans ce contexte que le gouvernement luxembourgeois s’est fixé des objectifs ambitieux dans ce domaine, et a érigé la protection du climat et la promotion des énergies renouvelables en élément central de la durabilité.  

Attitude très rèservée à l'égard des cultures d'OGM

Les ministres de l’Environnement européens procéderont ensuite à un échange de vues sur la proposition de règlement modifiant la directive 2001/18/CE, concernant la possibilité pour les États membres de restreindre ou d’interdire, sur tout ou partie de leur territoire, la culture d’organismes génétiquement modifiés (OGM) autorisés à l’échelon européen. Les ministres seront notamment invités à indiquer s’il existe un consensus pour rouvrir les discussions sur ce dossier législatif.

Le Luxembourg défend traditionnellement au sein du Conseil une attitude très réservée à l’égard des cultures d’OGM. Dans le programme gouvernemental de décembre 2013, le gouvernement luxembourgeois reconfirme qu’il continuera à appliquer le principe de précaution en matière d’OGM, à défendre sa position critique face aux OGM et qu’il interdira dans la mesure du possible l’utilisation d’OGM sur son territoire.

Enfin, un échange de vues sur l’écologisation ("Greening") du Semestre européen conclura le Conseil. Ce débat se fera dans le cadre de l’ensemble des contributions sur ce sujet au Conseil européen de mars 2014.

Retransmission en direct des débats publics:

À noter que le débat d’orientation sur le cadre d’action en matière de climat et d’énergie, ainsi que l’échange de vues sur la proposition de règlement concernant la possibilité de restreindre ou d’interdire la culture d’OGM se feront en débat public.

La retransmission en direct des débats pourra être suivie sur: http://video.consilium.europa.eu/.

Communiqué par le ministère du Développement durable et des Infrastructures, Département de l’environnement / Représentation permanente du Luxembourg auprès de l'UE