Nouvelle composition du Conseil supérieur des sports

Communiqué – Publié le

Les missions du Conseil supérieur des sports consistent, d’une part, à fournir des avis aux questions que le ministre soumet au Conseil supérieur ainsi que de faire les propositions demandées, notamment au sujet des fonds budgétaires à produire et de leur répartition. D’autre part, la consultation comporte surtout des réflexions, suggestions et informations que le Conseil est appelé à présenter, de sa propre initiative, en rapport avec la politique sportive et les mesures d’exécution y relatives.          

Le ministre des Sports, Romain Schneider, vient d’arrêter en date du 28 février 2014 la nouvelle composition du Conseil supérieur des sports en exécution de la loi du 3 août 2005 concernant le sport. Sont nommés membres du Conseil supérieur des sports pour un terme de quatre ans:

Comme membres du bureau:

  • Véronique Linster, présidente
  • Marc Mathekowitsch, vice-président
  • Jean-Lou Margue, vice-président
  • Christian Diederich, secrétaire général

Comme délégués du Comité olympique et sportif luxembourgeois:

  • Marlyse Pauly, secrétaire générale et déléguée du C.O.S.L. au bureau
  • Paul Marcy, membre du conseil d’administration

En raison de leurs compétences dans le sport:

  • Jos Faber, dirigeant sportif
  • Raymond Hastert, dirigeant sportif
  • Francis Jeitz, dirigeant sportif
  • Karin Mayer, dirigeante sportive

Comme représentants de départements ministériels:

  • Alain Duschène, représentant du ministère de la Défense
  • Dr. Robert Goerens, représentant du ministère de la Santé
  • Claude Sevenig, représentante du ministère de l’Éducation nationale, de l’Enfance et de la Jeunesse

Comme secrétaire administratif:

  • Carlo Hastert du ministère des Sports.

Rappelons que les missions du Conseil supérieur des sports consistent, d’une part, à fournir des avis aux questions que le ministre soumet au Conseil supérieur ainsi que de faire les propositions demandées, notamment au sujet des fonds budgétaires à produire et de leur répartition. D’autre part, la consultation comporte surtout des réflexions, suggestions et informations que le Conseil est appelé à présenter, de sa propre initiative, en rapport avec la politique sportive et les mesures d’exécution y relatives.          

Communiqué par le ministère des Sports