Francine Closener remet les certificats EcoLabel à 16 établissements touristiques

Communiqué – Publié le

En plus d'une grande variété de paysages naturels et d’animations à leur destination de vacances, de nombreux voyageurs accordent une grande importance à des logements écologiques. Ils veulent loger dans des établissements pour lesquels la durabilité et la sensibilisation à l'environnement font partie intégrante, comme utilisation efficace de l'énergie, éviter les emballages à usage unique et tri des déchets, la consommation de spécialités alimentaires régionales et biologiques, etc.

Sensibilisation à l'environnement et avantages économiques

Le label écologique pour les opérateurs de tourisme garantit un tourisme durable à ses clients: les entreprises certifiées doivent respecter 80 critères et mettre en œuvre des mesures dans différents domaines pour obtenir le label. Outre les aspects environnementaux, la gestion durable signifie également des économies pour les entreprises. En période de hausse des coûts de l'eau, de l'énergie, de l'élimination des déchets, etc., il est pertinent de tirer parti de ce potentiel d'économie.

Le 12 mars 2014, la secrétaire d'État à l’Économie, Francine Closener, a remis les certificats et plaquettes EcoLabel aux 16 établissements qui ont été audités en 2013. Elle les a remerciés pour leurs efforts et leur engagement exemplaire pour la protection de l'environnement et du climat. Les certificats du label écologique et les plaquettes serviront de guide aux clients au cours des trois prochaines années. La secrétaire d'État a félicité les entreprises certifiées et encourage tous les établissements touristiques à poursuivre leurs efforts pour un tourisme qualitatif et durable au Luxembourg.

Un label exigeant, mais pragmatique

Ce n'est pas une tâche facile pour les entreprises de répondre aux exigences élevées de l'Ecolabel. Ainsi, un ensemble de critères internationalement reconnu est à la base des conseils aux établissements par le personnel de l’OekoZenter Pafendall asbl. Ces critères comprennent tous les domaines pertinents de l'environnement d'un établissement touristique tels que l'énergie, l'eau, les déchets, le nettoyage et la lessive, les produits alimentaires biologiques à partir de la production locale ou du commerce équitable, ainsi que les informations sur les possibilités de transport public. La grande crédibilité du label écologique est assurée non seulement par les critères mis à jour régulièrement, mais également par les contrôles sur place qui ont lieu tous les trois ans et sont menés par les auditeurs expérimentés, en provenance du Luxembourg et de l'étranger.

Le processus de l’EcoLabel ne consiste pas simplement de contrôles, mais est un véritable processus de conseil continu. Les efforts conjoints des entreprises et des conseillers ont abouti et toutes les entreprises auditées en 2013 ont obtenu des résultats d’audit satisfaisants ou même excellents.

Parmi les établissements mis en honneur se trouvent trois sites de camping, quatre gîtes ou hébergements pour groupes et neuf hôtels, qui cette année encore, se sont vu décerner leur certificat d’après le classement or, argent et bronze.

Les 16 établissements certifiés sont:

EcoLabel en or:

  • Camping Woltzdal, Maulusmühle
  • Relais postal d’Asselborn, Asselborn
  • Gîte à la ferme Aust-Schmitz, Bettel
  • Hotel Melia, Luxembourg-ville

EcoLabel en argent:

  • Camping Schuetzwiese, Wasserbillig
  • Centre SNJ Eisenborn, Eisenborn
  • Hôtel-Restaurant Au Vieux Moulin de Lauterborn (Echternach)
  • Hôtel-Restaurant Domaine du Moulin d'Asselborn

EcoLabel en bronze:

  • Camping Bon Repos, Berdorf 
  • Gîte rural Hessemillen, Eppeldorf
  • Gîte rural Gleis-Bingen, Bettel
  • Hôtel-Restaurant Parmentier, Junglinster
  • Hôtel Parc Plaza, Luxembourg-ville
  • Hôtel Parc Belair, Luxembourg-ville
  • Hôtel Parc Beaux Arts, Luxembourg-ville
  • Hôtel Eden au Lac, Echternach

Sous le mandat du ministère de l'Économie et du ministère du Développement durable et des Infrastructures, le personnel de l’OekoZenter Pafendall asbl accompagne les établissements porteurs du label depuis 1997. Lors de la cérémonie de cette année, Théid Faber, président de l’OekoZenter Pafendall asbl, a pris la parole, suivie par Monique Leffin, coordinatrice de l’EcoLabel, et Katrin Hüsken, conseillère en environnement. Les orateurs ont présenté l’EcoLabel, ses objectifs et ses critères, les mesures de conseil proposés aux établissements ainsi que les perspectives de développement des prochaines années. Monique Leffin a également remercié le comité d’audit qui se compose d'un auditeur principal et de plusieurs auditeurs adjoints, pour leur collaboration constructive et importante ainsi que leur grande expertise.

Green Meetings: Extension de l’EcoLabel sur le secteur MICE

Le tourisme MICE (Meetings, Incentives, Conférences, Événements) est un segment essentiel du tourisme au Luxembourg et génère plus de la moitié de toutes les nuitées. Dans ce domaine également, les pratiques respectueuses de l'environnement et durables pourront être certifiées dans le futur. Madame Closener a annoncé qu'à l'avenir un lien sera créé entre l’EcoLabel et le tourisme de conférence écologique (Green Meetings). Cette initiative pourrait rendre l’EcoLabel très intéressant pour d’autres établissements et événements.

Tout gérant d’un établissement d’hébergement ou organisateur d’évènements qui désire de plus amples renseignements gratuits concernant ce label peut s’adresser à l’OekoZenter Pafendall asbl (tél. 43 90 30-27 ou ecolabel@oeko.lu) pour un entretien ou une visite des lieux gratuite et sans engagement. Les conseillers se rendent dans les établissements intéressés, effectuent une analyse approfondie, rédigent un protocole de consultation détaillé et démontrent les potentiels d’amélioration et d'économies. Des informations peuvent également être téléchargées sur www.ecolabel.lu.

Communiqué par le ministère de l’Économie