Glissement de terrain à la décharge pour déchets inertes à Mondercange

Communiqué – Publié le

Ces glissements ont provoqué la destruction d’une partie de la rue d’Esch allant d’Esch-Lallange vers Mondercange ainsi que de diverses infrastructures d’approvisionnement et de communication. Toutefois, l’envergure exacte des dommages est encore en cours d’investigation.

Dans la soirée du 13 mars 2014, des glissements de terrain ont été constatés du côté Ouest de la décharge pour déchets inertes de Mondercange.

Ces glissements ont provoqué la destruction d’une partie de la rue d’Esch allant d’Esch-Lallange vers Mondercange ainsi que de diverses infrastructures d’approvisionnement et de communication. Toutefois, l’envergure exacte des dommages est encore en cours d’investigation.

Pour le moment, la cause exacte du glissement reste inconnue. Afin de déterminer si les glissements sont toujours actifs, toutes les dispositions ont été prises pour mettre en place dans les plus brefs délais un système de surveillance et de contrôle des mouvements de terrain.

À l’immédiat, la ministre de l’Environnement a suspendu toute exploitation sur la décharge et a ordonné des mesures de sécurisation à court terme ainsi que l’élaboration d’un plan d’assainissement et de réparation.

La décharge pour déchets inertes de Mondercange a été autorisée en 2007 en vertu de la législation relative aux établissements classés et de la loi relative aux déchets. L’Administration de l'environnement a effectué des contrôles réguliers sur place pour vérifier la conformité de la gestion de la décharge. Par ailleurs, le modelage de la décharge a été régulièrement contrôlé dans le cadre de la détermination de sa capacité restante.

Communiqué par le ministère du Développement durable et des Infrastructures