Accueil des réfugiés syriens par Corinne Cahen

Communiqué – Publié le

Le 16 avril 2014, Corinne Cahen, ministre de la Famille et de l’Intégration a accueilli à l’aéroport de Luxembourg 28 réfugiés syriens.

Suite à l’appel international lancé par l’Agence des Nations unies pour les réfugiés (UNHCR), le gouvernement luxembourgeois avait pris en 2013 la décision d’accueillir des réfugiés syriens.

Fin janvier 2014, une délégation luxembourgeoise s'était rendue à Amman pour mener des entretiens avec les réfugiés sélectionnés par I'UNHCR.

Après l’étude de plusieurs dossiers, cinq familles furent retenues. Une famille ayant préféré rester en Jordanie, au final 4 familles ont été sélectionnées pour venir au Grand-Duché. Il s’agit de 28 personnes, dont 9 adultes et 19 enfants.

Le statut de réfugié leur a été attribué, tel que prévu par la Convention de Genève et la loi modifiée du 5 mai 2006 relative au droit d’asile et à des formes complémentaires de protection.

Après l’accueil à l’aéroport, les réfugiés ont été guidés vers le Centre Héliar à Weilerbach, foyer géré par l’OLAI, Office luxembourgeois de l’accueil et de l’intégration (OLAI), administration sous tutelle du ministère de la Famille et de l’Intégration.

L’OLAI s’occupera de l’accueil de ces personnes, de leur hébergement, de l’attribution des aides financières mensuelles, de l’encadrement socio-pédagogique des enfants, de l’aide administrative et du suivi social des familles.

En collaboration avec le ministère de l’Éducation nationale, de l’Enfance et de la Jeunesse, l’OLAI a en outre organisé la scolarisation des enfants âgés de moins de 13 ans (intégration dans des classes spécialisées d’accueil au centre Héliar) et des jeunes (enseignement secondaire), de même que l’apprentissage de la langue française aux adultes.

Dans son discours, le ministre de la Famille et de l’Intégration a notamment insisté sur le fait que le gouvernement luxembourgeois souhaite offrir un meilleur avenir à ces familles et plus particulièrement aux enfants.

Communiqué par le ministère de la Famille, de l’Intégration et à la Grande Région