Commémoration du 50ème anniversaire de l’ouverture de la Moselle à la navigation à grand gabarit

Article – Publié le

En date du 2 juin 2014, François Bausch, ministre du Développement durable et des Infrastructures, a assisté à la cérémonie officielle de commémoration du  50ème anniversaire de l’ouverture de la Moselle à la navigation à grand gabarit du 26 mai 1964, célébrée sous les auspices de la Commission internationale de la Moselle dont le Luxembourg assure actuellement la présidence.

En présence de LL.AA.RR. le Grand-Duc et la Grande-Duchesse, Mars di Bartolomeo, président de la Chambre des Députés ainsi que de hauts représentants de l’Allemagne et de la France,  François Bausch a insisté dans son discours d’allocution notamment sur  l’importance économique de cette voie de transport propre qui voyait transiter en 2014 14 millions de tonnes de marchandises dont environ 1 million de tonnes de marchandises à destination du Port luxembourgeois de Mertert ainsi que des milliers de passagers.

Le ministre allemand du transport et de l’infrastructure digitale, Alexander Dobrindt, a, quant à lui, reconnu l’importance du développement de cette voie d’eau, se situant majoritairement sur territoire allemand, pour les économies de la Sarre, de la Rhénanie-Palatinat, du Grand-Duché de Luxembourg et de la Lorraine, vu que c’est la seule voie d’eau reliant ces régions aux ports de la mer du Nord. Il a signalé à cette occasion son ouverture à l’étude de pistes permettant un avancement plus rapide de la réalisation des deuxième sas d’écluses sur le territoire allemand actuellement prévu pour 2036.

Lors de cette cérémonie, Christine Gläser, ambassadrice de l’Allemagne au Luxembourg, et  Guy Yelda, ambassadeur  de France au Luxembourg, ont souligné, dans leurs discours successifs, l’importance de l’ouverture de la Moselle à grand gabarit en tant que symbole de la construction européenne alors que sa réalisation constitue un des premiers exemples où l’intérêt commun a primé sur les intérêts nationaux divergents entre ces deux grands pays.

Claude Strasser, directeur général de la Poste a ensuite remis un timbre-poste émis pour l’occasion à Max Nilles président en exercice de la Commission de la Moselle.

Max Nilles a conclu la cérémonie officielle en soulignant le potentiel de croissance de la voie fluviale dans l’ensemble du trafic mix des régions concernées et en constatant que "La Moselle et la navigation fluviale constitue un lien fort entre la France, l’Allemagne et le Luxembourg et plus qu’une simple frontière, voie de transport ou pilier de l’industrie touristique. La navigation mosellane fait partie intégrante de notre histoire et de notre avenir".

A la journée protocolaire à Schengen qui a  été clôturée avec une croisière sur le bateau Princesse Marie-Astrid de Grevenmacher à Trèves, a suivi le 3 juin 2014 une conférence économique à l’ERA de Trèves qui a examiné l’évolution des marchés existants et le potentiel de développement de nouveaux marchés notamment dans le secteur des énergies renouvelables, des marchandises à grand gabarit et le transport de conteneurs en présence d’experts de la profession, c.-à.d. chargeurs, transporteurs et gestionnaires de plateformes, ainsi que des représentants de l’Union européenne, de la CCNR et différentes organisations représentatives tel que l’EBU( European Barge Union) et les chambres de commerce.

Le 4 juin les festivités du 50ème anniversaire se sont clôturées avec une conférence géographique traitant des enjeux environnementaux  et en particulier des techniques d’ingénierie écologique sur la Moselle.