Colloque sur les enjeux environnementaux pour la navigation mosellane au Château de Malbrouck

Communiqué – Publié le

La Commission de la Moselle a organisé le 4 juin 2014 au Château de Malbrouck un colloque sur les enjeux environnementaux à l’occasion du 50e anniversaire de l’ouverture de la Moselle à la navigation à grand gabarit.

Le 26 mai 1964 la Moselle fût ouverte à la navigation à grand gabarit.

La Commission de la Moselle a commémoré ce cinquantenaire entre autres par un colloque environnemental au Château de Malbrouck.

La navigation interagit avec la nature. D’une part, elle est contrainte de faire face à des évènements naturels, telles que les crues et les basses eaux. D’autre part, elle agit sur la nature par la construction d’une infrastructure qui lui est nécessaire, comme par exemple la mise en place de barrages-écluses ou de centrales hydro-électriques.

Les intervenants ont débuté le colloque par une présentation du bassin de la Moselle et de ses spécificités géologiques.

Ensuite, les conséquences de phénomènes naturels sur la navigation, et plus particulièrement les crues et les étiages, ont été abordées. Des solutions concrètes, comme par exemple des systèmes d’alerte agissant au-delà des frontières, ou les possibilités de réglage des niveaux d’eau par les barrages et les centrales, ont été thématisées.

Les invités ont également pu s’informer sur les mesures compensatoires entreprises par les administrations pour pallier aux impacts de l’aménagement de la voie d’eau sur l’environnement. Un exemple positif sont les passes à poissons qui permettent aux poissons de surmonter les barrages sans dommage.

Communiqué par la Commission de la Moselle