_banner-smc

Médias

Le Luxembourg et le secteur des médias sont intimement liés depuis de longues décennies. Le Luxembourg joue en effet un rôle particulier dans le paysage audiovisuel européen: situé à la croisée des cultures francophone et germanophone, il héberge deux géants de la communication audiovisuelle, à savoir SES, opérateur des satellites ASTRA, et RTL Group, télé- et radiodiffuseur européen.

Le Luxembourg avait ainsi reconnu dès les années 1930 l’importance de ce secteur en octroyant des autorisations à émettre des programmes de radio à des pionniers de cette nouvelle technologie. Cette 'success story' a trouvé une suite dès les années 1950 avec la télévision - RTL - et encore une fois dans les années 1980 avec SES.

Autour de ces deux piliers de la communication audiovisuelle de nombreuses sociétés actives dans les domaines des médias et des communications se sont établies à Luxembourg et constituent aujourd'hui un tissu de compétences important pour le développement économique du pays.

Le Luxembourg est un des pays les plus câblés d'Europe et les ménages ont eu accès à de nombreux programmes de télévision dès la fin des années 1960.

En plus des programmes destinés au public résident, une multitude de programmes sonores et audiovisuels destinés à d’autres pays européens continuent à être diffusés depuis le Luxembourg.

A côté des programmes audiovisuels abondants, les citoyens bénéficient également de nombreux titres de la presse nationale mais également d'une large présence de titres de la presse internationale, confirmant le paysage médiatique étoffé et pluraliste spécifique du Luxembourg. Le Luxembourg compte actuellement près de 500 journalistes professionnels, fédérés dans trois organisations professionnels: l'ALJ (Association luxembourgeoises des journalistes), l'ULJ (Union des journalistes Luxembourg) et le SJL (Syndicat des journalistes luxembourgeois). L' ALEJ (Association luxembourgeoise des éditeurs de journaux) représente les éditeurs.

Le Conseil de presse, crée en 1979 afin de reconnaître et protéger le titre professionnel de journaliste, est un organe paritaire composé de journalistes et d’éditeurs. Tous les journalistes, éditeurs ou collaborateurs sont soumis au Code de déontologie du Conseil de Presse.

La loi du 8 juin 2004 sur la liberté d’expression dans les médias prévoit notamment la protection des sources et de la vie privée, elle règle les relations entre les journalistes et éditeurs et organise le droit de réponse.

L'étude luxembourgeoise annuelle Plurimédia, soutenue par le gouvernement, analyse depuis 2005 le comportement du lectorat des principaux supports de presse et de l’audience de la radio et de la télévision au Luxembourg.