Congrès économique "Navigation mosellane et reconversion structurelle – Analyses, réflexions, perspectives" à Trèves

Quelles perspectives d’avenir pour la navigation mosellane?

Communiqué – Publié le

Quelles sont les perspectives d’avenir pour la navigation mosellane en vue du changement des structures économiques? Environ 100 représentants des milieux économique, académique et politique ont pu discuter en détail de cette question au cours du congrès économique "Navigation mosellane et reconversion structurelle" de la Commission de la Moselle le 3 juin 2014 à Trèves. Ils ont pu obtenir un aperçu approfondi sur l’état actuel des discussions en matière de transport et d’économie ainsi que sur les possibles actions à cet égard.

Le succès de la navigation mosellane était et est aujourd’hui encore étroitement lié à l’économie de la région. Les marchandises issues de l’industrie de la CECA et du monde agricole jouent un rôle prépondérant pour la navigation sur la Moselle. Les changements et développements des structures économiques s’opèrent de plus en plus rapidement et intensément tant sur le plan global qu’européen et impactent également profondément et conséquemment sur le bassin mosellan. Une prise en compte anticipée et clairvoyante de cette problématique semble judicieuse.

Rôle primordial de la Moselle pour beaucoup de sociétés

Le congrès, animé par Karin Mayer de la radio sarroise Saarländischer Rundfunk, était tourné vers les tendances actuelles des discussions dans le domaine économique et celui des transports ainsi que vers les développements futurs de la navigation mosellane par rapport au changement économique. Des représentants de l’industrie sidérurgique et des filières agricole et énergétique ont souligné clairement le rôle primordial de la Moselle pour leurs sociétés encore aujourd’hui. Le groupe agricole luxembourgeois DE VERBAND GROUP a présenté son nouveau centre de logistique installé au bord de la Moselle et s’est prononcé nettement en faveur du mode de transport "bateau". Selon Hans-Joachim Welsch de SHS Stahl-Holding-Saar la Moselle restera aussi à l’avenir un partenaire stratégique pour l’industrie sidérurgique.

Le congrès a présenté ensuite des perspectives d’avenir pour la navigation mosellane. Le transport à grande capacité et les convois exceptionnels, les lignes conteneurs ou encore les nouvelles sources d’énergie renferment des potentiels intéressants pour la navigation intérieure sur la Moselle.

Lasse Pipoh a fait découvrir aux invités les offres multiples du ShortSeaShipping Promotion Center et a démontré les possibilités que présentent les transports multimodaux pour la navigation mosellane. L’intervention de Dimitrios Theologitis a porté sur les programmes d’actions de l’Union Européenne. Son discours ainsi que les suggestions de l’Union Européenne de la Navigation Fluviale ont clôturé les discussions et renfermaient des propositions d’actions pour la navigation mosellane afin qu’elle puisse s’adapter à la reconversion structurelle.

Le congrès a permis aux participants, c’est-à-dire à la profession, aux chargeurs et aux représentants des milieux économique et politique, d’obtenir, en plus d’informations et d’analyses d’actualité, des idées concrètes sur la manière de traiter la problématique de la reconversion structurelle.

Tous les diaporamas, des détails sur les intervenants et de plus amples informations sur le congrès sont disponibles sous www.50ansmoselle.org.

A propos des organisateurs:

La Commission de la Moselle ayant son siège à Trèves a été créée fin 1962 sur la base de la Convention de la Moselle, afin de promouvoir les intérêts de la navigation mosellane. Sa tâche principale consiste à mettre en place les conditions optimales pour la navigation mosellane et de veiller à la sécurité et au bon ordre de la navigation.

La Commission de la Moselle dispose d’un Secrétariat permanent qui la soutient dans ses tâches et missions.

Communiqué par la Commission de la Moselle