Pistes cyclables: lignes directrices établies par les ministres François Bausch et Carole Dieschbourg

Communiqué – Publié le

Le projet de loi relatif au réseau cyclable national prévoit l’ajout de quelque 650km de pistes cyclables aux quelque 650km déjà en place. Certains tronçons traverseront la campagne, notamment des forêts ou des zones protégées.

En vue d’une approche systématique de ces projets, François Bausch, ministre du Développement durable et des Infrastructures et Carole Dieschbourg, ministre de l’Environnement, ont émis une circulaire ministérielle fixant des lignes directrices claires concernant:

  1.  la concertation tout au long du projet;
  2. le choix du tracé;
  3. le choix du gabarit;
  4. le choix du revêtement;
  5. le franchissement de zones humides et de cours d’eau.

La circulaire invite les administrations concernées, notamment l’Administration des ponts et chaussées et l’Administration de la nature et des forêts, à s’accorder sur des projets qui permettent un usage efficace de l’infrastructure cycliste, tout en minimisant l’impact sur l’environnement naturel.

Dans des cas précis, la largeur de la piste cyclable pourra être réduite à 2,00m par rapport au gabarit standard de 2,50m. Le revêtement devra répondre aux exigences de la mobilité douce (praticable pour tout type de vélo même après des averses) et à celles de la durabilité (minimisation des chantiers d’entretien).

Des études menées en Allemagne ont montré qu’à long terme, tous les revêtements de piste cyclable – stabilisés, bitumineux ou hydrauliques –deviennent imperméables. Pour cette raison les nouvelles pistes seront aménagées de façon à restituer l’eau de pluie à leur environnement direct.

Ces lignes directrices viennent d’être appliquées au projet de piste cyclable PC5 "Koedange-Soup". Plus de détails concernant cette piste et la renaturation de l’Ernz Blanche seront communiqués lors de la reprise du chantier après le congé collectif d’été 2014.

Communiqué par le ministère du Développement durable et des Infrastructures, Cellule mobilité douce