Un soutien solide pour une infrastructure de recherche prometteuse dans le domaine de la santé: 30,8 millions d’euros de dotation pour la biobanque IBBL pour la période 2014-2017

Communiqué – Publié le

Le 7 octobre 2014, le secrétaire d’État à l’Enseignement supérieur et à la Recherche, Marc Hansen, a signé une convention pluriannuelle avec l’Integrated Biobank Luxembourg, l’IBBL. La convention fixe la dotation de l'État au profit de cette infrastructure de recherche en échange d’une série d’objectifs à réaliser.

Pendant la période de 2014 à 2017, l’État investira 30,8 millions d’euros dans l’IBBL. Ce financement vient s’ajouter aux autres financements de l’État pour les autres acteurs de la recherche, en l’occurrence 232 millions d’euros pour le Fonds national de la recherche et 854,4 millions d’euros pour l’Université et les centres de recherche publics, également pour la période de 2014 à 2017.

La convention porte donc sur quatre ans et est assortie d’une clause de révision à mi-terme.  Dans le cadre de la convention 2014 -2017, l’IBBL poursuit les objectifs stratégiques suivants par des indicateurs de performance :

• augmenter la qualité, l'efficacité et la taille des opérations de la biobanque;

• développer un rôle de leader scientifique dans le domaine du biobanking;

• renforcer et soutenir les projets de recherche nationaux;

• accroître  le rayonnement international; 

• parvenir à une réussite économique;

• accroître  la visibilité  du Luxembourg;

• augmenter la partie du financement tiers.

Le projet de loi 6527 prévoit l’intégration de l’IBBL et du CRP-Santé dans le nouveau "Luxembourg Institute of Health (LIH)" et assure en même temps à l’Institut IBBL le statut d’une structure clairement identifiée et une certaine autonomie qui lui permet de pleinement assumer son rôle de prestataire de services sur le plan national et international. L’institut IBBL fonctionne sous la responsabilité du conseil d’administration du LIH.

 

Communiqué par le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche