Exercice dans le cadre du plan d’intervention d’urgence Ebola (27.11.2014)

Communiqué – Publié le

Dans la soirée du 27 novembre 2014, un exercice de simulation d’urgence "Ebola" sera mené par le Haut-commissariat à la protection nationale (HCPN), l’Administration des services de secours (ASS), la Direction de la santé, le Service information et presse du gouvernement, le Service incendie et ambulance de la Ville de Luxembourg, le Centre hospitalier de Luxembourg (CHL) ainsi que Luxair et lux-Airport afin de mettre à l’épreuve les procédures prévues pour la prise en charge sur le territoire luxembourgeois d’un cas probable/confirmé Ebola.

Cet exercice s’inscrit dans le cadre de l’application du plan d’intervention d’urgence pour cas probables/confirmés Ebola au niveau national présenté par le gouvernement le 6 novembre 2014.

Le scénario "cas probable/confirmé Ebola vient d’arriver à l’aéroport de Luxembourg" fera ainsi l’objet d’une simulation d’urgence et sera accompagné de la mise en application des mesures d’urgence préétablies suivantes:

  • cas suspect Ebola à bord d’un aéronef à destination du Luxembourg;
  • prise en charge d’un cas probable/confirmé à l’aéroport de Luxembourg;
  • transport d’un cas probable/confirmé jusqu’au Centre hospitalier de Luxembourg (CHL);
  • prise en charge et diagnostic/traitement d’un cas probable/confirmé au CHL.

Cet exercice devra permettre aux intervenants de s’exercer aux différentes procédures prévues, de vérifier le bon déroulement des opérations au vu du scénario retenu et de s’assurer ainsi de l’efficacité, de la réactivité et de la coordination opérationnelles des différents acteurs concernés.

L’exercice

  • n’aura pas d’incidence sur les vols au départ et à l’arrivée de l’aéroport de Luxembourg;
  • ne présentera pas de risques pour le personnel et les tierces personnes présentes à l’aéroport ou dans ses alentours;
  • ne présentera pas de risques pour le personnel, les patients et les tierces personnes présents au CHL.

Un bilan de l’exercice sera établi après sa tenue.

Communiqué par le Service information et presse du gouvernement