_banner-meco

Combustibles solides et liquides

Approvisionnement

Le Luxembourg ne dispose ni n’exploite de gisements de pétrole sur son territoire ce qui fait que la consommation nationale est entièrement couverte par des importations de produits raffinés. Ces produits sont importés principalement de la Belgique, et en moindre mesure, de l’Allemagne, des Pays-Bas et de la France.

Les produits charbonniers proviennent essentiellement d’Afrique du Sud. L’utilisation du charbon dans le mix énergétique du Luxembourg a perdu en importance  et le charbon n’est aujourd’hui utilisé que dans la production de ciment et, en moindre mesure, dans la sidérurgie. La consommation de briquettes de charbon pour le chauffage des locaux est également en déclin.

Stockage

Afin de garantir la sécurité de l’approvisionnement, le Luxembourg dispose de capacités de stockage sur son territoire national et les principales installations se situent dans le port de Mertert et sur le territoire de la commune de Bertrange. D’importantes quantités de produits pétroliers sont également stockées sur le territoire d’autres pays européens pour le compte d’opérateurs agissant sur le territoire luxembourgeois.

Mécanisme de prix

Le Luxembourg applique, pour les carburants et les combustibles liquides utilisés pour le chauffage, un mécanisme de calcul de prix maxima qui est basé sur les cotations des produits pétroliers et qui tient donc compte des fluctuations des prix du marché. Ces prix sont calculés quotidiennement par le ministère de l’Économie.

Chiffres-clés

  • Importations de produits pétroliers: 2793 ktep
  • Importations de charbon: 48 ktep

(Source: Statec, 2013)