Banner de la Coopération luxembourgeoise

Vietnam

Coopération luxembourgeoise au Vietnam

Le Vietnam et le Luxembourg entretiennent des relations diplomatiques depuis le 15 novembre 1973. La coopération au développement entre le Vietnam et le Luxembourg a commencé dès 1993 et en 1995 le Vietnam est devenu, selon la terminologie de l’époque, "pays cible" de la coopération luxembourgeoise. Le Vietnam ayant figuré parmi les pays partenaires de la Coopération luxembourgeoise, un Bureau de la Coopération au développement a été ouvert à Hanoi en 2003 et a été officiellement rehaussé au rang d’Ambassade en 2006. Le 20e anniversaire du partenariat en matière de coopération au développement entre nos deux pays a été célébré en juin 2013. Au vu de l’évolution économique très positive du Vietnam, l’Ambassade, qui suivait prioritairement les dossiers de coopération, a été fermée en janvier 2016.

Le premier Programme indicatif de Coopération (PIC) (2002–2005) était doté d’une enveloppe de 35 millions d’euros. Le deuxième PIC (2006-2010) a aligné les interventions du Luxembourg au plan quinquennal de développement socioéconomique du Vietnam et a soutenu avec un budget de 50 millions d’euros les politiques de développement et les stratégies pour accomplir les OMD du gouvernement vietnamien. Sous l’objectif global de réduction de la pauvreté, le deuxième PIC s’est concentré sur les provinces les plus pauvres et les plus éloignées du Vietnam.

Le troisième PIC (2011-2015), doté de 42 millions d’euros, était un programme de consolidation qui poursuivait également l’objectif de diversifier les relations entre le Vietnam et le Luxembourg, pour dépasser la relation traditionnelle de bailleur-bénéficiaire. Il s’agissait de baser le futur partenariat bilatéral pleinement sur une approche d’échange et d’intérêt mutuel à partir de 2016.

L’évaluation à mi-parcours du troisième PIC, faite en juin 2014, a confirmé les résultats importants et visibles de la Coopération luxembourgeoise et de ses partenaires vietnamiens au niveau provincial. Sous le dernier PIC, les secteurs de concentration sont restés le développement rural intégré, la santé et la formation professionnelle avec un soutien à neuf écoles de tourisme et des formations dans le secteur bancaire en coopération avec la House of Training.

Bien que le troisième Programme indicatif de Coopération soit arrivé à son terme fin 2015, certains projets sont encore mis en œuvre et ne se termineront pas avant 2018/2019. Cette évolution est en phase avec le niveau de développement qu’a atteint le Vietnam qui est devenu depuis 2012 un pays à revenu moyen. Certains projets en cours ou à démarrer serviront également à jeter les bases pour des relations futures allant au-delà de la coopération au développement (ex. secteur financier, santé, développement durable, formation professionnelle).