Présentation de l’analyse organisationnelle et financière de la DAC et de l’ALSA

Communiqué – Publié le

En date du 8 juin 2015, les résultats de l’analyse organisationnelle et financière de la Direction de l’aviation civile (DAC) et de l’Agence luxembourgeoise pour la sécurité aérienne (ALSA) ont été présentés à l’ensemble du personnel de la DAC et de l’ALSA, en présence du ministre du Développement durable et des Infrastructures, François Bausch, de représentants du ministère du Développement durable et des Infrastructures (MDDI), des directions respectives de la DAC et de l’ALSA ainsi que de KPMG, cabinet de conseil en charge de l’analyse.

L’étude qui a été initiée après un appel d’offres en décembre 2014 par le cabinet KPMG, avait comme objectif l’évaluation du fonctionnement des différents départements de la DAC et de l’ALSA et de la gouvernance des deux entités en vue d’élaborer des recommandations d’amélioration. Les domaines d’analyse comprenaient: la structure organisationnelle, les finances, les investissements et achats, les ressources humaines, les relations avec les clients, les relations externes, ainsi que les services de support.

Les travaux ont permis de déterminer un certain nombre de forces et de faiblesses de la structure. Des recommandations relatives aux constatations formulées par rapport aux domaines d’analyse précités ont été élaborées et discutées.

Pour conclure, il a été recommandé de recourir à une structure commune et unique regroupant les employés de la DAC et les employés de l’ALSA sous une seule entité juridique et/ou un même modèle opérationnel, permettant ainsi d’avoir une seule direction, de clarifier les rôles et responsabilités, le lien de subordination et de créer une organisation performante. 

Cette nouvelle structure doit être en mesure de se doter de principes de gouvernance définissant les bases d’une organisation efficace et efficiente tout en gardant son autonomie financière nécessaire aux besoins de recrutement et de flexibilité en termes de ressources humaines.

Le ministre François Bausch a instruit la direction de la DAC et l’ALSA de se concerter, dans le cadre de réunions, avec les personnels concernés et le cabinet de conseil, en vue de développer ensemble la mise en œuvre des différentes recommandations.

Explications:

DAC: Autorité de régulation supervisant la sécurité de l’aviation dans l’espace aérien national luxembourgeois, sous la tutelle du MDDI.

ALSA: Société anonyme de droit luxembourgeois détenue par l’État et ayant comme rôle de soutenir la DAC dans ses missions. Les deux sociétés coopèrent dans six domaines, à savoir affaires juridiques, navigation aérienne, navigabilité et immatriculation d’aéronefs, opérations aériennes, licences du personnel navigant et sécurité aérienne

Communiqué par le ministère du Développement durable et des Infrastructures