Stade national: avant-projet, estimation budgétaire et calendrier

Article – Publié le

Le 17 juillet 2015, le Collège des bourgmestre et échevins de la Ville de Luxembourg, représenté par Lydie Polfer, bourgmestre, et Simone Beissel, échevin des sports, ainsi que le ministre des sports, Romain Schneider, et le ministre du Développement durable et des Infrastructures, François Bausch, ont présenté, en présence de Paul Philipp, président de la FLF, l’avant-projet du nouveau stade national, l’estimation budgétaire et la suite du calendrier.

Reclassement des terrains

En sa séance du 13 juillet 2015, le conseil communal de la Ville de Luxembourg a décidé d’entamer la procédure de modification ponctuelle de la partie graphique du PAG portant sur un ensemble de terrains situé en limite des quartiers Cessange et Gasperich, du côté sud de l’autoroute A6, à hauteur du giratoire reliant la route d’Esch (N4) et la route de Bettembourg (CR186). Cette procédure vise à reclasser les terrains concernés, d’une superficie d’environ 21,4 ha, comme "terrains réservés aux édifices et installations d’intérêt public avec leurs équipements et infrastructures nécessaires (…, centres pour activités culturelles et sportives,…)" pour les besoins du nouveau stade national et des autres infrastructures prévues sur le site (bâtiment administratif, garages et dépôts pour les besoins du Service des sports de la Ville, parking P+R pour 2000 places, gare de bus et arrêt de tram).

Avant-projet sommaire

Construit entre le site de la Cloche d’Or et Kockelscheuer, le projet du nouveau stade prévoit la construction d’un stade de football / rugby comprenant un terrain de jeux avec 9.595 places assises couvertes pour spectateurs, des espaces VIP, des kiosques à nourriture, un businessclub avec cuisine, des salles et locaux pour la presse, des vestiaires ainsi que toutes ses fonctions auxiliaires, de même que l’aménagement des alentours.

Le stade sera construit conformément aux normes en vigueur, spécialement les normes FIFA/UEFA (stade catégorie 4) et les normes IRB (International Rugby Board).

Ainsi, l’avant-projet sommaire du nouveau stade conçu par le groupement Gerkan Marg + Partner et le bureau d’architectes BENG prévoit:

  • Rez-de-chaussée:
    • Installation sanitaires et kiosques
    • Locaux pour conférences de presse (obligatoire pour les stades UEFA catégorie 4)
    • Accès à la tribune standard (9.595 places assises, respectant le minimum de 8.000 places assises prévu pour les stades UEFA catégorie 4)
  • 1er étage: businessclub (deux salles de conférence, installations sanitaires, cuisine, studio de télévision)
  • 2e étage: salles techniques
  • Sous-sol:
    • surface de stock
    • postes de travail pour médias
    • vestiaires
    • parking souterrain avec 159 places pour VIP, respectant le minimum de 150 places prévu pour les stades UEFA catégorie 4 

Estimation budgétaire basée sur l’avant-projet du nouveau stade

  • Déviation provisoire du CR186 – Administration des ponts & chaussées (100%): 1.492.234 € ttc
  • Projet de viabilisation du terrain "Lentille" – Ban de Gasperich Lot 3 – Ville de Luxembourg (100%): 4.919.350 € ttc
  • Projet de construction d’un nouveau stade national
    • Ministère des sports (67%): 38.932.782 € ttc
    • Ville de Luxembourg (33%): 19 230 985 € ttc

Suite du calendrier du projet

  • Présentation de l’avant-projet sommaire en fonction du programme de construction: 17 juillet 2015
  • Présentation de l’avant-projet définitif: fin janvier 2016
  • Présentation du projet définitif et décisions: fin juin 2016
  • Exécution du projet:
    • Début des travaux: mi-janvier 2017
    • Fin du chantier: fin décembre 2018 – début janvier 2019

Ce calendrier ne tient pas compte des imprévus éventuels.

Une convention de construction et une convention d’exploitation seront conclues entre la Ville de Luxembourg et l’Etat luxembourgeois. 

Historique des différentes étapes du projet

L’appel de candidature pour un groupement de maîtrise d’œuvre globale, composé d’un architecte, d’un ingénieur du génie civil et d’un ingénieur du génie technique, a été publié mi-juin 2014.

25 dossiers de candidature ont été remis pour la date butoir du 21 juillet 2014, la mission du groupement de maîtrise d’œuvre globale comprenant l’élaboration d’un "masterplan" ainsi que l’élaboration du projet "nouveau stade national".

  • Phase "analyse des dossiers et négociations" afin de déterminer le groupement de maîtrise d’œuvre globale: fin juillet à mi-septembre 2014
    • 1reanalyse:
      • Vérification des conditions minimales de participation (composition de l’équipe, proximité par rapport au Luxembourg…)
      • Vérification des critères de sélection (références):
        • Pour le bureau d’architecte: avoir déjà construit un stade UEFA de la catégorie 4
        • Concernant les bureaux d’ingénierie: disposer de trois projets de référence du même ordre de grandeur et de la même complexité. À l’issue de cette première analyse, 6 dossiers de candidatures ont été retenus.
    • 2e analyse:
      • Contrôle des certificats administratifs, voire demande des certificats manquants
      • À l’issue de cette 2e étape, 5 équipes ont été retenues.
    • Entretien avec les cinq équipes permettant de présenter les dossiers. Critères pris en compte: qualité et nombre de références; expérience des différents bureaux composant les équipes; cohérence du groupement.
  • Le groupement de maîtrise d’œuvre globale a été retenu en date du 26 septembre 2014: 
    • Groupement Gerkan Marg + Partner (Allemagne) avec le bureau d’architectes luxembourgeois BENG, avec 
      • Ingénieur génie civil: Schlaich, Bergmann + Partner (Allemagne) et le bureau luxembourgeois TR Engeneering
      • Ingénieur génie technique: ZWP (Allemagne) avec le bureau luxembourgeois Luxautec
    • Développement du "masterplan" par le groupement de maîtrise d’œuvre globale: fin avril 2015
    • En parallèle au développement du "masterplan": développement du programme de construction par la Ville de Luxembourg, l’État luxembourgeois et la FLF: fin avril 2015.