Intervention de Romain Schneider à l'occasion de la conférence sur les "conditions de travail de demain"

Article – Publié le

À l’occasion d’une conférence sur les "conditions de travail de demain" organisée par le ministère du Travail, de l’Emploi et de l’Économie sociale et solidaire dans le cadre de la Présidence luxembourgeoise du Conseil de l’Union européenne et portant principalement sur le volet santé et sécurité au travail, les conditions de travail en général, la lutte contre le travail informel et le dumping social ainsi que le rôle du dialogue social dans le cadre de conditions de travail fortes assurant un travail décent à tous les salariés, le ministre Romain Schneider a prononcé le discours de clôture.

Dans son intervention le ministre a souligné l’importance du rôle de l’Inspection du travail ou de toute autre administration compétente, et surtout des partenaires sociaux, en vue de l’application des dispositions en matière de santé et sécurité au travail, notamment quant à une information adéquate et la surveillance de la bonne exécution des mesures préconisées.

De même il a soulevé l’importance d’une bonne politique de santé et de sécurité au travail dans le cadre d’un marché unique afin de garantir des conditions de travail décentes à tous les salariés, notamment à ceux des petites et des très petites entreprises, et à ceux effectuant leur travail dans le cadre d’un détachement. Ensuite il a insisté sur la nécessité de reconnaître le rôle des partenaires sociaux dans le cadre de la lutte contre le dumping social en vue de la protection des salariés en ce qui concerne leurs conditions de travail, ainsi que de la protection des employeurs contre toute concurrence déloyale.

En conclusion le ministre a souligné qu’en vue du rating AAA social aucun nivellement vers le bas de la protection des salariés en matière de santé et de sécurité au travail et des conditions de travail en général n’est acceptable.