Pose de la 1re pierre du futur Tramsschapp au Kirchberg

Article – Publié le

François Bausch, ministre du Développement durable et des Infrastructures, Lydie Polfer, bourgmestre de la Ville de Luxembourg et Sam Tanson, échevine à la mobilité de la Ville de Luxembourg, ensemble avec les responsables de Luxtram S.A., ont posé le 18 septembre 2015 la première pierre du nouveau Tramsschapp qui sera construit sur les territoires de la Ville de Luxembourg et de la commune de Niederanven.

Durant cette cérémonie qui s’est déroulée sur le site de la lentille, un parchemin portant les signatures de chacun des partenaires a été scellé dans une pierre.

Nouveau Tramsschapp

À la suite d’un concours, la réalisation du CRM a été confiée au bureau d’architectes allemand Werkgemeinschaft Karlsruhe ensemble avec les bureaux d’ingénieurs-conseils luxembourgeois INCA, AUCARRE et RMC. Construit sur une surface de près de 33.000 m2, le centre de remisage et de maintenance, aussi appelé CRM accueillera et permettra d’entretenir les 32 rames de tramway nécessaires à l’exploitation de la ligne entre Cloche d’Or et Findel. Il sera composé de trois bâtiments qui respectent le milieu qui les accueille par une intégration de qualité sur le plan architectural et paysager. Deux bâtiments sont destinés au remisage et à la maintenance des rames et le troisième accueille le poste de commande centralisé (PCC) du réseau tram ainsi que le siège social de Luxtram SA.

Sur le site du CRM seront posés 4 km de voies de tramway: 8 voies pour le remisage; 3 voies de services (lavage, sablage, tour en fosse); 4 voies sur fosse pour l’entretien et la maintenance et 1 voie d’essai. Les surfaces entre les voies de tramway sont recouvertes de gazon.

Projet de construction du tram parfaitement dans le timing

Au CRM continueront les travaux de déviation des réseaux et de terrassement et la construction des bâtiments et des voiries d’accès. En 2016 seront réalisés les travaux de la ligne de tram pour accueillir dès 2017 la première rame. Les premiers essais et la marche à blanc suivront avant la mise en service commerciale du 1er tronçon de la ligne au second semestre 2017.

Le ministre Bausch a précisé que "les travaux relatifs à la construction du tramway sont parfaitement dans les délais. De plus, la construction du Park&Ride Héienhaff avec un contingent de 4000 places complétera l'interaction des différents modes de transport dans cette zone".