Première réunion de la nouvelle commission nationale pour la coopération avec l’Unesco

Communiqué – Publié le

Le 24 septembre 2015, la ministre de la Culture, Maggy Nagel, a reçu les membres nouvellement nommés de la Commission nationale pour la coopération avec l’Unesco. Cet organe consultatif, rattaché depuis 2001 au ministère de la Culture, se base sur un règlement grand-ducal du 12 décembre 2014.

Le but des commissions nationales pour la coopération avec l’Unesco, réunies dans un réseau mondial, est de promouvoir les objectifs de l’Unesco et d’informer sur ses projets et ses travaux. Par ailleurs, elles associent les instances gouvernementales, les institutions publiques et privées, le monde universitaire et scolaire ainsi que les ONG aux projets de l’Unesco qui concernent la culture, l’environnement, l’éducation et la communication.

La ministre s’est réjouie du lancement des travaux de la nouvelle Commission. Elle s’attend à une façon de travailler plus concrète et plus active. La ministre attend les propositions et des avis par rapport aux sujets qui semblent importants à la Commission.

La nouvelle présidente, Simone Beck, a rappelé le devoir d’information de la Commission. Elle voudrait promouvoir l’idée formidable qui est derrière l’Unesco, notamment le fait que le patrimoine architectural, les sites industriels, le patrimoine naturel, les mélodies, les danses, la gastronomie ou les coutumes appartiennent à nous tous.

La nouvelle Commission nationale est composée de représentants de la Chambre des députés, du ministère de la Culture, du ministère des Affaires étrangères et européennes, du ministère de l’Éducation nationale, de l’Enfance et de la Jeunesse, du ministère de l’Enseignement supérieur et la Recherche, du département de l’environnement du ministère du Développement durable et des Infrastructures, du Service national de la jeunesse, de l’Université du Luxembourg, du Conseil national de la presse, du Conseil national des femmes, de la Conférence générale de la jeunesse du Luxembourg, de la Commission consultative des droits de l'homme, de la Commission nationale d’éthique, du Cercle de coopération des ONG de développement, du Conseil supérieur des sports, ainsi que de représentants et d’experts des secteurs de l’éducation, de la science, de la culture, de la communication et du tourisme. Catherine Decker en assumera la fonction de secrétaire général.

Communiqué par le ministère de la Culture