La Présidence luxembourgeoise aux côtés de la France pour porter assistance et solidarité

Communiqué – Publié le

Lors du Conseil "Affaires étrangères" de l’Union européenne en formation Défense qui se tient aujourd’hui à Bruxelles, le ministre de la Défense français, Jean-Yves Le Drian, a invoqué la clause d’assistance mutuelle (article 42(7) du Traité de Lisbonne) qui stipule qu’en cas d’agression armée sur le territoire d’un des États membres, les autres "États membres lui doivent aide et assistance par tous les moyens en leur pouvoir".

Lors de son allocution, le Vice-premier ministre, ministre de la Défense Étienne Schneider a déclaré au nom de la Présidence luxembourgeoise du Conseil: "À côté des actions militaires individuelles ou coalisées contre Daech, responsable de ces attaques, l’Union européenne doit continuer à travailler en commun à une solution politique, et nous devons continuer à soutenir le renforcement des systèmes de sécurité des pays amis dans la région. La Présidence luxembourgeoise et le Luxembourg sont et seront aux côtés de nos voisins et amis français afin de leur porter assistance et solidarité dans cette épreuve nationale qui est la leur. Nous ne devons pas tomber dans le piège de Daech qui vise à nous faire aliéner les musulmans dans nos sociétés."

Communiqué par la Direction de la défense