Étienne Schneider: "Le Conseil extraordinaire doit produire des résultats concrets et décider des mesures tangibles" (20.11.2015)

Communiqué – Publié le

Le Vice-Premier ministre, ministre de la Sécurité intérieure, Étienne Schneider, présidera la session extraordinaire du Conseil "Justice et Affaires intérieures" (JAI) qui se tient en date du 20 novembre 2015 à Bruxelles. En concertation avec les autorités françaises, la Présidence luxembourgeoise a convoqué cette réunion pour discuter et décider la réponse européenne à donner aux attentats à Paris.

La commission des libertés civiles, de la justice et des affaires intérieures (LIBE) du Parlement européen, les agences comme Europol, Frontex ou Eurojust ainsi que des responsables d’Interpol participent à la session extraordinaire qui réunit à la fois les ministres européens de la justice, de l'intérieur respectivement de la sécurité intérieure. La réunion conjointe sera principalement consacrée au système européen de dossiers passagers (PNR), au trafic d'armes, au renforcement des contrôles aux frontières extérieures ou à la lutte contre le financement du terrorisme.

Préalablement au Conseil extraordinaire, le Vice-Premier ministre, ministre de la Sécurité intérieure, Étienne Schneider déclare: "Cette réunion doit produire des résultats concrets et décider des mesures tangibles. Plus que jamais, l’Union européenne doit démontrer sa capacité d’action et donc asseoir sa crédibilité, sans que nous ne nous renvoyions la balle entre la Commission, le Parlement et le Conseil."

Communiqué par le ministère de la Sécurité intérieure