Le nouveau Centre de Logopédie à Strassen a été inauguré par les ministres François Bausch et Claude Meisch

Article – Publié le

En date du 7 décembre 2015, François Bausch, ministre du Développement durable et des Infrastructures et Claude Meisch, ministre de l’Éducation nationale, de l’Enfance et de la Jeunesse, ont inauguré le nouveau Centre de Logopédie.

Le Centre de Logopédie est une école spécialisée en matière de scolarisation des enfants et adolescents atteints d’une déficience auditive ou d’un trouble de l'évolution du langage et de la parole. Construit à la limite nord-ouest du site et contigu à une large zone verte, le nouveau Centre de Logopédie profite d’une situation idéale pour les élèves de par son calme et de par sa proximité à la nature.

Le bâtiment est composé de trois volumes, l’atrium constituant le centre de la nouvelle construction. Jouxtant l’entrée, toute personne accédant au Centre de Logopédie y passe et y repasse au fil de ses déplacements dans le bâtiment. C’est également ici que se situent la réception, le grand panneau d’affichage et les différentes zones d’attente visibles dès l’entrée. Les trois étages de l’aile scolaire s’élèvent en arrière-plan. Placée de manière idéale en lisière de la zone verte, les salles de classes profitent du calme et de la proximité de la nature ainsi que d’une orientation est ou ouest.

Outre l’optimisation énergétique préconisée par le gouvernement luxembourgeois, une attention particulière a été apportée au confort acoustique de l’école afin de répondre aux besoins spécifiques des élèves du Centre de Logopédie. Ainsi, par exemple dans les salles de classe, les sols sont revêtus d’un tapis spécial évitant la création de bruit dû au raclement des chaises ou des objets tombant par terre. Les murs ont largement été équipés de revêtements spéciaux et la moitié des armoires est pourvue d’une perforation acoustique, l’autre moitié permet l’affichage de matériel des cours. Afin de compléter le tout, une rangée de plaques acoustiques a été appliquée à l’avant et à l’arrière du plafond.

François Bausch a souligné l’excellente collaboration entre ses services et les responsables de l’école ainsi que la maîtrise d’œuvre tout au long du projet. En effet, l’organisation du chantier avec l’accès à travers le site avec trois écoles en fonctionnement a été un défi particulier. S’y rajoutent la fragilité et la sensibilité au bruit de la population scolaire aussi bien du Centre de Logopédie lui-même que de l’Institut pour Infirmes Moteurs Cérébraux (IMC).

"Sur une budget de  23'300’000.- euros, une épargne de 600 000.- euros a pu être réalisée. Ce qui est par ailleurs le cas pour presque tous les bâtiments publics planifiés ces dernières années", a précisé le ministre."Sur l’ancien site de la Logopédie est prévue la construction d’un nouveau Lycée technique pour professions de santé pour 1 200 élèves, ainsi qu’un internat et le hall de sport avec piscine pour le Centre de Logopédie. Les études sont actuellement en phase APD", a conclu François Bausch.