Jean Asselborn au forum ministériel "Justice et Affaires intérieures" UE-Balkans occidentaux à Sarajevo

Communiqué – Publié le

Le ministre des Affaires étrangères et européennes, ministre de l’Immigration et de l’Asile, Jean Asselborn a présidé le forum ministériel "Justice et Affaires intérieures" de l’Union européenne (UE) et des Balkans occidentaux, à Sarajevo, le 7 décembre 2015.

Le volet "migration" de la réunion a permis d’avoir un débat approfondi avec les partenaires des Balkans occidentaux sur les difficultés actuelles, notamment en ce qui concerne la gestion des flux migratoires et les actions à prévoir afin surmonter ces difficultés sur le terrain.

"Une telle crise ne peut être résolue de manière isolée; la responsabilité doit être partagée et
la coopération entre tous les États et les acteurs concernés est de la plus haute importance" a d’emblée souligné Jean Asselborn, en précisant qu’"il faut, dans cette crise migratoire, avancer dans une logique globale et agir sur plusieurs fronts en même temps, car tant les causes de la migration que les solutions possibles ont des effets qui interagissent entre eux".

Les discussions ont porté sur les moyens de renforcer la coopération en général avec les pays des Balkans occidentaux, notamment afin de mieux gérer la situation des réfugiés et migrants sur la "route des Balkans" et d’améliorer la communication entre les pays voisins pour éviter des décisions unilatérales impactant d’autres pays.

Les ministres ont également fait le point sur la libéralisation des visas entre l’Union et les pays des Balkans occidentaux. Rappelant que les demandes d’asile provenant des pays des Balkans occidentaux des États se situent en quatrième position après la Syrie, l’Afghanistan et l’Irak, Jean Asselborn a déclaré que "cependant, la libéralisation des visas est une réalisation importante pour les pays des Balkans occidentaux". À cet égard, il s’est félicité que les pays des Balkans occidentaux ont intensifié leurs initiatives afin de réduire les demandes d'asile de leurs citoyens dans l'Union européenne, qu’un certain nombre de campagnes d'information ont été lancées, que les contrôles aux frontières ont été renforcés et que la coopération sur le retour et la réadmission a été améliorée.

Le ministre Asselborn a également présidé le volet "sécurité intérieure" du forum ministériel. Les discussions ont notamment porté sur les mesures de lutte contre le terrorisme ainsi que sur la lutte contre le trafic illicite d’armes à feu et d’explosifs, tout comme sur le renforcement des frontières extérieures de l’UE.

Communiqué par le ministère des Affaires étrangères et européennes