Visite de travail de François Bausch et de Camille Gira en Chine

Communiqué – Publié le

Le 5 janvier 2016, François Bausch, ministre du Développement durable et des Infrastructures, ainsi que Camille Gira, secrétaire d’État au Développement durable et aux Infrastructures, se sont rendus en Chine, en vue d’assister à différentes entrevues avec des responsables politiques et des acteurs économiques à Pékin ainsi qu’à Zhengzhou, capitale de la province centrale de Henan.

Multiplication de destinations Cargolux aux États-Unis et en Amérique Latine

À Pékin, le 5 janvier 2016, le ministre Bausch et le secrétaire d’État Gira ont rencontré le secrétaire général du parti communiste chinois de la CAAC et vice-ministre du Transport, Feng Zhenglin. L’entrevue a porté sur des dossiers de l’aviation, notamment des droits aériens supplémentaires en faveur de la société Cargolux lui permettant de multiplier ses destinations en Amérique latine et aux États-Unis. François Bausch a également souligné l’importance de droits aériens supplémentaires dans le cadre de la création de la nouvelle joint venture airline qui se finalisera en 2016. Les deux ministres se sont félicités du succès des opérations Cargolux vers la Chine qui se traduit en un dépassement considérable des seuils fixés dans le mémoire d’entente signé en janvier 2015. Le vice-ministre du Transport Feng Zhenglin a réitéré la volonté du gouvernement chinois de soutenir tout développement commercial dans son domaine.

"Dual hub strategy" également dans le domaine ferroviaire

La journée du 6 janvier 2016, à Zhengzhou, était consacrée à une rencontre avec le gouverneur de la province de Henan, Xie Fuzhan, suivie de la signature d’un mémoire d’entente entre la société CFL multimodal (MM) et la "Zhengzhou International Hub Development and Construction Co., Ltd" (ZIH). L’objet de ce MoU est l’étude d’une connexion ferroviaire pour le fret entre Zhengzhou et la plateforme multimodale de Bettembourg.

Cette analyse permettra de définir les responsabilités des parties ainsi que la fréquence des trains. Les deux parties vont élaborer un plan d’affaires impliquant la définition des volumes potentiels de marchandises à transporter de et vers Bettembourg. Il est prévu d’établir ce plan d’affaires et la projection des services à offrir d’ici à fin mai 2016. La prospection de clients potentiels pourrait se réaliser au 2e semestre 2016 et un contrat de coopération définitif est susceptible d’être signé en automne 2016. Ainsi les premiers trains pourraient être opérationnels en 2017.

Le but de l’opération est d’établir, à l’instar du volet fret aérien, une "dual hub strategy" entre le Grand-Duché de Luxembourg et le Henan dans le domaine ferroviaire. L’avantage du transport ferroviaire consiste en sa position intermédiaire entre le transport aérien, plus onéreux et le transport maritime, trop long pour certains types de marchandises.

À ce stade du projet, les CFL estiment pouvoir capter beaucoup de types de marchandises, notamment des biens de consommation et des équipements automobiles.

L’intérêt pour CFL MM consiste donc à renforcer sa position de hub multimodal européen en assurant la distribution de fret en Europe.

La province de Henan se situe au centre-est de la Chine et comprend une population de plus de 100 millions d’habitants avec une superficie supérieure à quelque 167.000 km2. Zhengzhou est une ville de plus de 8 millions d’habitants et capitale de la province de Henan et a été désignée en mars 2013 par le gouvernement central de Pékin comme première zone économique expérimentale en matière d’économie aéroportuaire.

Lors de cette visite, la délégation luxembourgeoise est composée de représentants du ministère du Développement durable et des Infrastructures, des CFL et de CFL MM.

Communiqué par le ministère du Développement durable et des Infrastructures