Prolongation de l’interdiction de la chasse au renard et création d’un groupe de suivi "renard"

Communiqué – Publié le

Le Conseil de gouvernement a marqué son accord avec l’avant-projet grand-ducal concernant l’ouverture de la chasse pour l’année cynégétique 2016/2017. Ainsi l’interdiction de la chasse au renard et la période de quiétude dans la forêt introduite en 2015 seront prolongées d’une année.

Le Département de l’environnement instaurera un groupe de suivi "renard" ad hoc, composé de représentants du ministère du Développement durable et des Infrastructures, du Département de l’environnement, du ministère de l’Agriculture, de la Viticulture et de la Protection des consommateurs et du ministère de la Santé.

Les objectifs principaux de ce groupe seront de faire un suivi au niveau du volet de la santé publique et de garantir qu’un échantillon représentatif de 150 à 200 cadavres de renards soient livrés chaque année au laboratoire de l’Administration des services vétérinaires (ASV) en vue d’analyses concernant la présence de la rage, de la trichinose et de l’échinocoque (Echinococcus multilocularis) et afin de pouvoir livrer les résultats y relatifs aux autorités européennes dans le cadre des réglementations communautaires et nationales concernant la surveillance des zoonoses et des agents zoonotiques. Le groupe de suivi évaluera également l’envergure des dégâts causés par les renards.

Le renard garde son statut légal d’espèce de gibier en application de la loi du 25 mai 2011 relative à la chasse. Ceci implique que la ministre de l’Environnement peut à tout moment, en cas de danger pour la santé publique, annuler la suspension de la chasse au renard, le Conseil supérieur de la chasse entendu en son avis. Des renards qui montrent un comportement problématique à l’intérieur des fermes agricoles pourront être prélevés à tout moment par l’ASV ou l’ANF.

Communiqué par le ministère du Développement durable et des Infrastructures/ Département de l'environnement/ ministère de la Santé/ ministère de l'Agriculture, de la Viticulture et de la Protection des consommateurs