Entrevue des ministres de la Santé et de la Famille avec la Fondation Jugend- an Drogenhëllef

"Défis actuels et futurs associés au vieillissement des usagers de drogues"

Article – Publié le

Lors de l’entrevue entre Lydia Mutsch, ministre de la Santé, et Corinne Cahen, ministre de la Famille et de l’Intégration, avec les représentants de la Fondation Jugend- an Drogenhëllef, la thématique des toxicomanes vieillissants était au centre des discussions.

À ce sujet, et afin d’analyser les aspects physiques et psychiques du vieillissement des usagers de drogues, la typologie de la population cible et de recueillir les expériences du terrain, un projet européen 2013-2015 « Sucht im Alter » a été coordonné par la Fondation Jugend- an Drogenhëllef.

En guise de conclusion, et en accord avec d’autres experts européens en toxicomanie, la Fondation voit apparaître un nouveau type de population avec des besoins spécifiques, à savoir celle des toxicomanes vieillissants, auxquels la société sera confrontée.    

Conscient de cette problématique émergente, le ministère de la Santé a introduit le volet des personnes toxicomanes vieillissantes et les défis actuels et futurs y associés aux axes de travail du Plan d’action national en matière de drogues illites et des addictions associées 2015-2019.

En effet, il s’agit d’une population âgée de 40 ans et plus, présentant des caractéristiques auxquelles les offres traditionnelles de service de prise en charge sont peu ou prou adaptées. Ainsi, tous les intervenants se retrouvent confrontés à de nouveaux défis, tant ceux de l’aide spécialisée, que ceux de l’aide traditionnellement tournée vers les personnes âgées, à la seule différence près que les personnes dont question ici sont généralement encore relativement jeunes. Les enjeux sont d’ordre médical, social et de santé mentale.

Les ministres Lydia Mutsch et Corinne Cahen se sont montrées interpellées et impliquées par les multiples facettes complexes liées à la problématique en question et envisagent d’adresser le sujet lors d’une prochaine plateforme interministérielle.

Communiqué par le ministère de la Santé et le ministère de la Famille et de l’Intégration.