"Les femmes en tant que vecteur du développement durable" - Lydia Mutsch à la 60e session de la Commission de la condition de la femme des Nations unies (12-16.03.2016)

Communiqué – Publié le

Lydia Mutsch, ministre de l’Égalité des chances, se déplacera à New York du 12 au 16 mars 2016 afin d’assister à la 60e session de la Commission de la condition de la femme des Nations unies à New York.

La Commission de la condition de la femme (CSW), une commission technique du Conseil économique et social des Nations unies, est un organe de décision politique mondial consacré exclusivement à la promotion de l’égalité des sexes et à l’autonomisation des femmes.

Chaque année, des représentant(e)s des États membres se réunissent au siège des Nations unies à New York pour évaluer les progrès accomplis au niveau de l’égalité des sexes, identifier les défis, établir des normes mondiales et élaborer des politiques.

Cette année, le thème prioritaire abordé par la commission est "L’autonomisation des femmes et le lien avec le développement durable".

Lydia Mutsch prendra la parole devant l’assemblée plénière et s’exprimera au cours d’une table-ronde ministérielle sur le thème "Strengthening normative, legal and policy frameworks for gender equality and women’s empowerment".

En marge de la conférence, la ministre luxembourgeoise aura une série d’entrevues bilatérales et rencontrera, entre autre, Zainab Bangura, représentante spéciale du secrétaire général de l’ONU chargée de la question des violences sexuelles commises en période de conflit.

Communiqué par le ministère de l’Égalité des chances