Jean Asselborn à la réunion informelle des dirigeants sociaux-démocrates de l'UE

Communiqué – Publié le

Sur invitation du Président de la République française, François Hollande, le ministre des Affaires étrangères et européennes, Jean Asselborn, a participé à la réunion informelle des dirigeants sociaux-démocrates qui s’est tenue le samedi 12 mars 2016 au Palais de l’Elysée à Paris.

Les discussions des leaders sociaux-démocrates européens, auxquels était associé le Premier ministre grec Alexis Tsipras à titre d'observateur, ont porté sur l’actualité européenne et notamment sur les défis posés par l’afflux de réfugiés. Les dirigeants ont insisté sur la nécessité de traiter cette question dans le plein respect des valeurs européennes, tout en précisant que l’accent doit être mis sur la protection des frontières extérieures et le maintien de l’espace Schengen.

S’agissant du rôle de la Turquie, le ministre Asselborn a déclaré que "l’UE a besoin de se concerter avec la Turquie, mais la Turquie a aussi besoin de se concerter avec l’UE; toute action doit être pleinement conforme au droit international et prendre en compte tous les aspects de la dimension humanitaire".

Les dirigeants ont en outre discuté de la possibilité de développer un nouvel agenda pour l’emploi et un modèle de croissance durable pour l’Europe, ainsi que des instruments permettant d’investir pour l’avenir au niveau européen. Ils ont par ailleurs envisagé l’élaboration de nouveaux droits sociaux, en particulier pour les jeunes.

Enfin, les dirigeants ont insisté sur l’urgence de stabiliser, au niveau de la zone euro, les pays les plus fragiles et d’accélérer la mise en œuvre du plan Juncker concernant les investissements. Enfin, ils ont convenu d’entamer un débat sur l’approfondissement de la zone euro.

Communiqué par le ministère des Affaires étrangères et européennes