Présentation du nouveau système de traitement et de régulation des appels et de gestion des interventions "ELS: Einsatzleitsystem" du CSU 112

Article – Publié le

En date du 15 mars 2016, le ministre de l’Intérieur, Dan Kersch, a présenté le nouveau système "ELS: Einsatzleitsystem" en présence de Paul Schroeder, directeur de l’Administration des services de secours. Ce système de traitement et de régulation des appels et de gestion des interventions du Central des secours d'urgence CSU 112, est actuellement en cours d’implémentation.

Dans son introduction, le ministre Dan Kersch a précisé que "La mise en service du nouveau système constitue un des éléments clés de la réforme opérationnelle des services de secours", et a rappelé l’objectif de garantir un service de secours de haute qualité à tous les citoyens.

Dans son rapport remis au ministre de l’Intérieur en 2012, un collège d’experts-consultants a conclu que le CSU 112 ne répondait plus aux besoins actuels, ceci pour des raisons tant structurelles, techniques qu’organisationnelles. »

Initialement intégré dans le projet du Centre national d’incendie et de secours, le nouveau système "ELS" a été priorisé en vue d’adapter les outils de travail à l’état de l’art. Le gouvernement a mis à disposition les fonds nécessaires de 3,8 millions d’euros.

La mise en service par étapes de ce nouvel outil de gestion des interventions est un prérequis pour une optimisation de la régulation opérationnelle nationale des moyens de secours et se fait en parallèle avec l’implémentation de la nouvelle chaîne de commandement des services de secours et notamment du réseau de radiocommunication numérique national "RENITA".

L’optimisation de la régulation au CSU 112 repose techniquement sur deux piliers:

- Un nouveau logiciel de standardisation du questionnement d’urgence, qui affiche des questions préconfigurés qui sont à poser par l’opérateur afin de garantir une collecte maximale d’informations quant à l’incident auprès de l’appelant. Le questionnement sera disponible en six langues différentes: luxembourgeois, français, allemand, anglais, espagnol et italien. Cette collecte d’informations standardisée permettra de cerner précisément le besoin en moyens de secours et en conséquence une alerte structurée et optimisée.

- Un logiciel de localisation et de routage des moyens de secours qui permet au CSU 112 d’avoir un aperçu instantané des moyens de secours disponibles et d’envoyer sur les lieux de l’incident les moyens de secours les plus rapides en cas d’urgence. Cet outil permettra en outre de calculer les temps de parcours du SAMU en fonction du vecteur (terrestre ou aérien) et de fournir, les temps de parcours au médecin SAMU auquel incombe la décision du vecteur le plus adapté.

En parallèle de l’implémentation des nouvelles technologies, l’équipe des opérateurs, composée actuellement de 17 opérateurs, sera renforcée par des effectifs supplémentaires et l’organisation interne est en cours de réorganisation afin répondre d’avantage aux besoins du terrain. Chaque opérateur du CSU 112 a suivi une formation de manipulation des logiciels spécifiques d’une durée de 56 heures.

Communiqué par le ministère de l’Intérieur / Administration des services de secours