Carine Krecké a été sélectionnée pour la résidence d’artiste 2016 à la Cité internationale des arts de Paris

Communiqué – Publié le

Suite à l’appel à projets du ministère de la Culture pour la résidence d’artiste 2016 à la Cité internationale des arts de Paris, huit propositions ont été soumises. Le jury, constitué de Valérie Quilez (présidente), Aline Bouvy et Jo Kox s’est réuni le 11 avril 2016. Le jury n’a pu que souligner la grande qualité et la pertinence des dossiers proposés. À l’unanimité, le jury s’est prononcé pour attribuer cette résidence à Carine Krecké.

Carine Krecké vit et travaille au Luxembourg. Avec son projet "état(s) d’urgence" Carine Krecké souhaite explorer la notion même d’état d’urgence dans le contexte actuel français et plus largement européen. Procédant de la même démarche, proche du documentaire, que l’on retrouve dans d’autres projets de l’artiste, notamment en duo avec Elisabeth Krecké, la recherche, l’enquête, le questionnement seront au cœur de son dispositif durant ces trois mois.

La résidence permettra à Carine Krecké de pouvoir s’immerger dans cette thématique en lien avec une réalité immédiate et par la même, de poser également la question du traitement et de la distance à trouver, pour exposer des faits d’une actualité si proche et si présente.

Le ministère de la Culture, propriétaire du quart d’un atelier-logement à la Cité internationale des arts de Paris depuis l’année 1963, lance régulièrement des appels à candidature dans le cadre de son programme de résidence à Paris. Outre la mise à disposition de son atelier, le ministère accorde une bourse de travail à l’artiste sélectionné.

Communiqué par le ministère de la Culture