Autres missions

Visite de l’Inspection générale de la police fédérale et locale à Bruxelles

Article – Publié le

Le 20 avril 2016, l’inspecteur général de la police, Monique Stirn, a été reçu à Bruxelles par son homologue belge François Adam de l’Inspection générale de la police fédérale et locale, en abrégé AIG.

L’objectif de cette rencontre était non seulement de présenter l’organisation et le fonctionnement des services de l’AIG, instaurée par la loi du 7 décembre 1998, mais encore de procéder à un échange d’expériences et de pratiques, d’aborder certaines problématiques communes aux deux inspections générales dans le domaine du contrôle de la Police et dans celui de l’amélioration de la qualité du service policier.

La présentation de l’AIG a permis de cerner ses compétences et missions légales, ses moyens d’investigation et ses méthodes de travail et d’analyse dans le domaine des enquêtes, l’exécution des missions dévolues à son département "Audit", et ses compétences en matière statutaire et de les comparer avec les compétences et missions actuelles de l’Inspection générale de la police (IGP). Cet échange a été des plus intéressants dans le contexte de la réforme imminente de l’IGP.

L’inspecteur général était accompagné de plusieurs membres du département "Enquêtes" qui ont participé à cet échange de vues lors duquel étaient également présents le directeur et un membre de la "Direction des enquêtes individuelles" de l’AIG. Ils ont pu discuter avec leurs collègues belges des problèmes auxquels les uns et les autres sont confrontés dans l’accomplissement quotidien de leurs missions.

Pour l’IGP, les bonnes relations et l’échange régulier avec des organes ayant des attributions analogues à l’étranger revêtent une grande importance et une réelle plus-value. De telles rencontres constituent d’excellentes opportunités de discuter les modes d’actions de chacun et d’échanger les bonnes pratiques et les expertises respectives.