Visite de travail de Jean Asselborn à Paris

Communiqué – Publié le

Sur invitation du ministre des Affaires étrangères et du Développement international de la République française, Jean-Marc Ayrault, le ministre des Affaires étrangères et européennes du Luxembourg, Jean Asselborn, s’est rendu à Paris le 28 avril 2016 pour un entretien bilatéral avec son homologue au Quai d’Orsay.

L’entrevue des ministres a tout d’abord été l’occasion de faire le point sur les relations bilatérales ainsi que sur des sujets d’intérêt commun, avant d’aborder en profondeur les grands dossiers de l’actualité politique européenne et internationale.

Les ministres se sont félicités de l’excellence des relations franco-luxembourgeoises, tout en évoquant plusieurs pistes permettant de renforcer une coopération déjà très consistante sur les dossiers d’intérêt commun, en insistant notamment sur l’importance de la coopération transfrontalière. Le ministre Asselborn a rappelé à son homologue français la volonté du Luxembourg que dans le cadre de la transition énergétique initiée par la France, la centrale nucléaire de Cattenom fasse partie des premières centrales à fermer.

Les ministres se sont ensuite entretenus des grands dossiers de l’actualité politique européenne, en mettant en exergue l’importance de la préservation de l’acquis européen et des valeurs communes. Dans ce contexte, ils ont eu un échange de vues sur les moyens de relancer une véritable dynamique européenne, seule à même de répondre aux défis auxquels fait face l’Union et à répondre aux attentes des citoyens.

Ils ont également fait le point sur les développements récents en matière de migration, en se penchant notamment sur la mise en œuvre de l’accord UE-Turquie, avant de traiter de la situation en Ukraine et des relations entre l’Union européenne et la Russie.

Les derniers développements au Moyen-Orient figuraient également à l’ordre du jour de la réunion. Après avoir évoqué la situation en Libye, les ministres ont eu un échange de vues sur la Syrie et les négociations actuellement en cours à Genève entre les représentants du régime syrien et de l’opposition. Au sujet de la situation au Proche-Orient, les discussions ont permis de faire le point sur les initiatives françaises dans la région et notamment sur la tenue prochaine d’une conférence internationale visant à relancer le processus de paix.

Communiqué par le ministère des Affaires étrangères et européennes