François Bausch a présenté le bilan des accidents de la route 2015

Article – Publié le

Le 4 mai 2016, François Bausch a présenté le bilan des accidents de la route 2015, en présence de tous les acteurs du terrain.

Les faits marquants du bilan

  • victimes tuées: +1, blessées graves: +74;
  • les hommes représentent 70% des victimes blessées graves ou tuées;
  • plus d’un tiers des victimes tuées ne portaient pas la ceinture de sécurité;
  • 7 accidents mortels et graves sur 10 sur chaussée à l’état sec;
  • vitesse : principale cause des accidents mortels et graves;
  • 1 accident mortel ou grave sur 5 dû à l’excès d’alcool;
  • les conducteurs de 25-34 ans comptent parmi les principaux responsables d’accidents graves ou mortels.

Le ministre a qualifié d’"insoutenables" les chiffres qui se traduisent par une hausse de 30% des blessés graves par rapport à l’an 2014. "Nul de devrait remettre en question la mise en place des mesures répressives récentes ", a précisé le ministre. François Bausch a réitéré sa volonté de renforcer les efforts afin d’améliorer la sécurité routière au Luxembourg. 

Dans cet ordre d’idées, une Journée nationale de la sécurité routière sera organisée le 26 septembre 2016. Elle sera dédiée à la promotion de la sécurité pour tous les usagers de la route et la thématique de 2016 tournera autour de la "Zone 30". Le ministre a invité tous les acteurs du terrain et les communes à se rallier à cette action par le lancement de propres initiatives ou d’activités.

La nouvelle campagne "la route c'est nous tous" en collaboration avec la Sécurité routière ASBL

La nouvelle campagne de sensibilisation se veut un appel à la civilité, à la courtoisie et au respect des règles de la route. Que l’on soit cycliste ou automobiliste, prendre conscience de la présence de l’autre sur la chaussée, c’est le début du partage de la route. Pour une meilleure cohabitation, les automobilistes veilleront à laisser de l’espace aux cyclistes et à garder une distance de sécurité lorsqu’ils les dépassent. Les cyclistes respecteront tout comme eux les règles du Code de la route, comme p.ex. les feux rouges ou les priorités. Les supports de la nouvelle champagne, qui commencera le 11 mai 2016, sont les suivants: 

  • panneaux routiers sur réseau national;
  • panneaux publicitaires urbain;
  • barrières dans les parking;
  • signalétique sur  ascenseurs dans les parkings ainsi qu’au MDDI;
  • affichage "full back" sur les autobus du réseau RGTR;
  • annonces presse;
  • spots radio;
  • affiches A3 (administrations, bâtiments publics…);
  • bannières web et mobile (couverture nationale et frontalière).