Le gouvernement du Luxembourg et Deep Space Industries ont signé un protocole d'accord pour l'exploration et l'utilisation de ressources spatiales

Communiqué – Publié le

Le gouvernement luxembourgeois, l'établissement bancaire de droit public Société nationale de crédit et d’investissement (SNCI) et la société d'exploitation minière des astéroïdes, Deep Space Industries (DSI), ont signé un protocole d'accord de coopération dans le cadre de l'initiative spaceresources.lu portant sur l'exploration, l'utilisation et la commercialisation d'objets géocroiseurs (NEO) tels que les astéroïdes.

Au sein de ce partenariat, DSI, Inc. USA et DSI Europe, basée au Luxembourg, construiront un savoir-faire économique et technologique moyennant le développement de produits, systèmes et services avancés, axés sur l'utilisation de ressources d'astéroïdes, de même que d’autres technologies qui seront commercialisées dans l’industrie spatiale. Le gouvernement luxembourgeois coopérera pour sa part avec DSI aux fins de cofinancer les projets R&D pertinents dans ce domaine. Ce cofinancement sera mis en œuvre dans le cadre du programme spatial luxembourgeois (LuxIMPULSE), du programme de soutien R&D national et en ayant recours aux dispositifs de financement de la SNCI.

Le Vice-Premier ministre et ministre de l'Économie luxembourgeois, Étienne Schneider, a déclaré: "Notre coopération prometteuse avec DSI dans le cadre de l'initiative spaceresources.lu démontre clairement la ferme volonté du gouvernement luxembourgeois de soutenir l'exploration et l'utilisation future de ressources spatiales. Des négociations séparées destinées à formaliser notre collaboration avec d'autres entreprises opérant dans ce domaine sont en cours. Notre objectif est d'attirer des activités de recherche spatiale et des capacités technologiques au Luxembourg. Notre pays accueille en effet un secteur spatial en constante expansion et ces efforts font partie de sa politique de diversification de l'économie nationale."

Le protocole d'accord vise à mettre sur pied et à gérer une mission de démonstration de technologie de réduction du risque pour l'exploration d'astéroïdes à l’aide d'un petit vaisseau spatial. Le vaisseau démonstrateur de cette technologie, surnommé "ProspectorX" ("X" se référant à "expérimental"), sera construit et testé à la fois aux États-Unis et au Luxembourg. Dans ce projet, un nano-vaisseau sera utilisé afin de tester plusieurs technologies génériques clés pour la première mission de prospection d'astéroïdes de DSI, "Prospector-1". Le Centre interdisciplinaire pour la sécurité, la fiabilité et la confiance 2 (SnT) au sein de Université du Luxembourg sera l'un des partenaires de DSI dans le cadre du projet "Prospector-X".

Selon le président de Deep Space, M. Rick Tumlinson, "Deep Space estime que la population sur Terre doit coopérer pour rendre les ressources spatiales accessibles à tout un chacun. La meilleure voie pour y parvenir est un partenariat novateur entre gouvernements éclairés et entreprises privées, reposant à la fois sur l’esprit entrepreneurial et l’innovation, où chacun s’implique au mieux de ses capacités spécifiques. Nous nous félicitons de faire partie de la communauté luxembourgeoise et de pouvoir coopérer avec ses institutions de renommée mondiale en vue de la réalisation des objectifs, à savoir recueillir des ressources spatiales et faire avancer l’état de la technologie spatiale. À l’instar du sens de l’innovation dans le monde de la finance et dans d’autres technologies spatiales dont il a fait preuve par le passé, le Luxembourg se retrouve en première ligne à l’approche de cette "nouvelle frontière", et nous sommes fiers de travailler main dans la main et d’affronter ainsi l’avenir sereinement."

Communiqué par le ministère de l'Économie

Version anglaise

The Luxembourg Government, the public-law banking institution Société nationale de crédit et d’investissement (SNCI) and the asteroid mining company Deep Space Industries (DSI) have signed a Memorandum of Understanding (MoU) for cooperation within the spaceresources.lu initiative planning the exploration, use and commercialisation of resources from Near Earth Objects (NEOs), such as asteroids.

Within this partnership, DSI, Inc. USA and DSI Europe based in Luxembourg will build up economic and technological substance by developing advanced products, systems and services focused on the utilisation of asteroid resources and other technologies which it will market across the space industry. For its part, the Luxembourg Government will work with DSI to co-fund relevant R&D projects in this field. The co-funding will be implemented under the Luxembourg space programme (LuxIMPULSE), the national R&D support programme and by using financing instruments of the SNCI.

Luxembourg's Deputy Prime Minister and Minister of the Economy, Étienne Schneider, stated: “Our promising cooperation with DSI within the spaceresources.lu initiative clearly demonstrates the strong commitment of the Luxembourg Government to support the exploration and future use of space resources. Separate negotiations to formalize our relationship with other companies active in this field are underway. Our aim is to attract space research activities and technological capabilities to Luxembourg, which is home to an increasingly important space sector as part of our continuous efforts to diversify the national economy.”

The MoU paves the way to build up and operate a risk-reduction technology demonstration mission for small spacecraft asteroid exploration. This technology demonstrator spacecraft, “Prospector-X” (with the “X” representing “experimental”), will be built and tested both in the US and Luxembourg. In this project, a Nano spacecraft will be used to test several key enabling technologies for DSI’s first asteroid prospecting mission, Prospector-1. One of DSI’s partners in the “Prospector-X” project will be the Interdisciplinary Centre for Security, Reliability and Trust (SnT) at the University of Luxembourg.

“Deep Space believes that the people of Earth must work together to open the resources of space for all,” said Rick Tumlinson, Chair of Deep Space. “The best way for this to happen is for enlightened governments and private entities to partner in new ways, using the power of enterprise and innovation, with each doing what they do best. We are pleased to be part of the Luxembourg community and working with its world-class institutions to accomplish the goals of harvesting space resources and advancing the state of space technology. Luxembourg, as it has done before in finance and other space technologies, has leapt to the forefront of this newest frontier, and we are proud to link arms with them and head out into the future.”


Communiqué par le ministère de l'Économie