Visite d’État de LL.AA.RR. le Grand-Duc et la Grande-Duchesse en république de Finlande (10-12.05.2016)

Communiqué – Publié le

Sur l’invitation du président de la république de Finlande, Sauli Niinisto, LL.AA.RR. le Grand-Duc et la Grande-Duchesse se rendront en république de Finlande, pour une visite d’État, du 10 au 12 mai 2016. Elles seront accompagnées du Vice-Premier ministre, ministre de l’Économie, Étienne Schneider, du ministre des Affaires étrangères et européennes, Jean Asselborn, et de la ministre de l’Environnement, Carole Dieschbourg.

En outre, une importante délégation économique accompagnera le couple grand-ducal.

10 mai 2016

En fin d’après-midi, la délégation officielle sera accueillie à l’aéroport d’Helsinki par la ministre du Commerce extérieur et du Développement, Lenita Toivakka.

La cérémonie d’accueil officiel aura lieu au palais présidentiel, où LL.AA.RR. le Grand-Duc et la Grande-Duchesse seront accueillies par le président de la république de Finlande et son épouse Jenni Haukio.

Après l’interprétation des hymnes nationaux et la présentation des délégations, le chef d’État luxembourgeois et le président de la république de Finlande passeront en revue la garde d’honneur sur la place du Marché, appelée Kauppatori et située devant le palais présidentiel. Cet accueil sera suivi d’un échange de cadeaux et de l’apparition des deux couples sur le balcon du palais présidentiel afin de saluer le public finlandais.

Le ministre des Affaires étrangères et européennes, Jean Asselborn, rencontrera de son côté le chef de la diplomatie finlandaise, Timo Soini, pour passer en revue les relations bilatérales ainsi que les grands dossiers de l’actualité politique européenne et internationale, et plus particulièrement la crise internationale des réfugiés, la situation en Ukraine et au Moyen-Orient. 

Un dîner de gala offert par le couple présidentiel en l’honneur de LL.AA.RR. le Grand-Duc et la Grande-Duchesse au palais présidentiel clôturera cette première journée de la visite.

11 mai 2016

Le séminaire économique Finlande-Luxembourg – organisé conjointement par les chambres de commerce du Luxembourg et de Finlande ainsi que par les agences Luxembourg for Finance et l’Agence finlandaise de la promotion des exportations (FinPro) – au palais Finlandia sera au centre de la deuxième journée de la visite d’État. Ce séminaire, qui aura lieu en début de matinée, sera rehaussé par la présence du couple grand-ducal et du président de la république, accompagné de la première dame. S.A.R. le Grand-Duc et Sauli Niinisto prononceront les allocutions d’ouverture du séminaire. Dans ce contexte, le Vice-Premier ministre, ministre de l’Économie, Étienne Schneider, aura également l’occasion de s’adresser aux nombreux représentants d’entreprises finlandaises issues du secteur de l’énergie, de l’économie et des finances. L’objectif de ce séminaire est la recherche de synergies ainsi que de nouvelles opportunités d’affaires entre les deux pays.

En fin de matinée, les deux chefs d’État auront une réunion élargie au palais présidentiel, à laquelle assisteront également, du côté luxembourgeois, les ministres Schneider, Asselborn, et Dieschbourg. Y participeront côté finlandais les ministres Kimmo Tiilikainen et Lenita Toivakka.

Le chef d’État luxembourgeois et son épouse, accompagnés du couple présidentiel, seront ensuite reçus par le président adjoint du conseil municipal, Harry Bogomoloff, et par le maire adjoint d’Helsinki, Pekka Saur, qui remettront à S.A.R. le Grand-Duc la médaille d’honneur de la Ville. Après le déjeuner offert par la Ville d’Helsinki, la délégation luxembourgeoise se rendra au cimetière d’Hietaniemi pour y déposer, en présence du commandant et du major de garnison, deux couronnes de fleurs, l’une devant la Croix des héros et l’autre sur la tombe du maréchal Mannerheim, militaire d’exception qui jouit du statut de héros dans la conscience collective et est considéré par les Finlandais comme symbole de la lutte contre la Russie dans la première moitié du XXe siècle.

En début d’après-midi, LL.AA.RR. le Grand-Duc et la Grande-Duchesse rencontreront le premier vice-président du Parlement de la république de Finlande, Mauri Pekkarinen, en présence des ministres luxembourgeois. Cet échange de vues sera suivi d’un programme culturel.

En effet, le couple grand-ducal aura l’occasion de se promener à travers la ville, plus particulièrement sur l’Esplanade et la place du Sénat, lieu symbolique d’Helsinki et expression de l’indépendance du pays, avec la cathédrale blanche, le palais du gouvernement, l’université et la bibliothèque. 

Une visite de la surprenante église bâtie dans le rocher, Temppeliaukio, figurera également au programme du grand-ducal. C’est une église circulaire partiellement creusée dans la roche. Seul le pourtour du dôme de cuivre avec ses surfaces vitrées laisse passer la lumière. La délégation luxembourgeoise découvrira la merveilleuse acoustique de l’église grâce à son orgue.

Carole Dieschbourg se rendra à l’Agence européenne des produits chimiques (ECHA), où elle assistera à une présentation des activités de l’agence, ses priorités et les défis à relever. L’ECHA joue un rôle central dans la mise en œuvre de la législation européenne sur les produits chimiques REACH et entend promouvoir la protection de la santé humaine et de l’environnement ainsi que l’innovation et la compétitivité. Actuellement, l’agence examine également l’impact de l’herbicide glyphosate sur la santé humaine. Dans ce contexte, la ministre s’informera sur ce processus, qui ne sera pas achevé avant fin 2017.                                       

La ministre aura ensuite un échange de vues avec le ministre de l’Agriculture et de l’Environnement finlandais, Kimmo Tiilikainen, sur les actions politiques et les changements structurels envisagés par le gouvernement finlandais, ceci en collaboration avec la société civile, en vue de la mise en œuvre de l’Agenda 2030 et de ses 17 objectifs de développement. La Finlande sert souvent d’exemple pour ce qui est de sa gestion des processus et des défis en matière de politiques liées au développement durable. Cet échange se situe dans le contexte de la mise en œuvre des objectifs de développement durable au Luxembourg. Le changement climatique, la mise en œuvre des conclusions de la COP21 et l’économie circulaire figureront également à l’ordre du jour des discussions afin d’avoir un échange de vues sur les expériences du Luxembourg et de la Finlande en la matière.

Étienne Schneider aura de son côté une entrevue avec le ministre de l’Économie, Olli Rehn. Les discussions porteront entre autres sur la situation économique et la politique énergétique européenne. La révolution numérique et plus particulièrement la diversification et l’innovation au Luxembourg et en Finlande seront d’autres thèmes abordés lors de cette rencontre.

Le palais Finlandia servira de cadre à la réception qu’offriront LL.AA.RR. le Grand-Duc et la Grande-Duchesse en l’honneur du couple présidentiel finlandais. La réception dînatoire sera précédée d’un concert dans le grand auditoire réunissant des airs finlandais et luxembourgeois ainsi qu’une sélection de standards internationaux, sous la direction du musicien de jazz, trompettiste et compositeur luxembourgeois, Gast Waltzing. Il mènera un orchestre composé de musiciens du groupe Estro Armonico (cordes) et de l’Orchestre national de Jazz du Luxembourg (cuivres et section rythmique).

12 mai 2016

Le couple grand-ducal, accompagné d’Étienne Schneider et de Carole Dieschbourg, se rendra à Espoo le troisième et dernier jour de la visite d’État. Située juste à côté de la capitale, Espoo est la deuxième municipalité du pays.

La délégation luxembourgeoise visitera la première «super-université» de Finlande, l’université d’Aalto, créée en 2010 à partir de la fusion de trois universités d’élite finlandaises. Par son approche pluridisciplinaire – dans les domaines de la technologie, des sciences, de l’art, du design, de l’architecture et de l’économie – et son orientation vers l’avenir, l’université d’Altoo souhaite créer un environnement international attrayant pour l’apprentissage et la recherche.

Lors de cette visite, le couple grand-ducal aura l’occasion de rencontrer les responsables de programmes innovants, comme Design Factory et Startup Sauna, et de s’entretenir avec les étudiants.

Design Factory a pour objet de réunir le monde de l’entreprise et de l’université en formant des étudiants aux compétences plus en adéquation avec les attentes du marché du travail. Les jeunes innovateurs travaillent en équipes multidisciplinaires sur un projet qu’ils choisissent eux-mêmes parmi ceux qui leur sont soumis par des entreprises. Il s’agit d’expérimenter et de trouver des solutions à des problématiques les plus diverses, et ceci sans aucune obligation de résultat.

Bâtie sur 2.000 mètres carrés d’espace de co-working, l’association à but non lucratif Startup Sauna a pour mission de former des start-up pour intégrer le marché global, et ceci afin d’accroître le nombre et la qualité des start-up présentes dans les pays nordiques et les pays de l’Europe de l’Est. À cet effet, Startup Sauna organise des formations, des stages et des programmes d’apprentissage. L’équipe assurant la formation de jeunes entrepreneurs compte des universitaires et des investisseurs, et plus particulièrement des intervenants issus de la vie professionnelle et ayant créé leur propre entreprise. Les étudiants bénéficient ainsi de l’enseignement de leurs formateurs, tout en s’enrichissant de l’expérience des entrepreneurs.  

Toujours sur le campus d’Otaniemi, LL.AA.RR. le Grand-Duc et la Grande-Duchesse se rendront au Centre de recherche technique de Finlande VTT, le plus grand centre de recherche multitechnologique du nord de l’Europe. Ses objectifs sont l’innovation, le développement de nouvelles technologies et la création de valeur ajoutée pour améliorer la compétitivité de l’industrie nationale dans un grand nombre de secteurs. C’est lors d’une visite du centre que le couple grand-ducal pourra se rendre compte des compétences et des infrastructures d’avant-garde que possède VTT pour mettre en œuvre une R & D de pointe.

Avant le déjeuner offert par le maire d’Espoo au manoir de Gumböle, le chef d’État et sa délégation visiteront le projet Me & MyCity en présence de son CEO et fondateur Tomi Alakoski. Ce projet permet de faire découvrir l’esprit d’entreprise dès le plus jeune âge. En effet, les professeurs initient les élèves âgés entre 11 et 12 ans, au cours de dix leçons, au rôle joué par tout un chacun dans une communauté et à des notions relatives à l’économie et au monde du travail. Ces élèves se rendent ensuite pendant un jour dans le Me & MyCity learning environment, où les élèves deviennent soit entrepreneurs, salariés ou clients, ceci afin de comprendre les rouages de leur société et de contribuer au progrès de celle-ci.

Avant de repartir pour le Luxembourg, LL.AA.RR. le Grand-Duc et la Grande-Duchesse, Étienne Schneider et Carole Dieschbourg se rendront au Centre finlandais pour la nature Haltia situé aux abords immédiats du parc national de Nuuksio, à 25 km d’Helsinki. Ils pourront y découvrir une galerie d’images de la faune, des paysages et des phénomènes naturels visibles dans les différentes régions du pays et plus particulièrement dans les 37 parcs nationaux de la Finlande, ceci grâce à des techniques audiovisuelles de pointe. Par la même occasion, ils pourront s’informer au sujet de l’architecture du centre et des techniques de construction en bois résolument écologiques.

Rappelons à titre d’information que la dernière visite d’État en république de Finlande a eu lieu en 1993 et la dernière visite d’État d’un président finlandais au Luxembourg en 2008.

Communiqué par le Service information et presse