Visite de travail du ministre Romain Schneider au Mali

Communiqué – Publié le

Le ministre de la Coopération et de l’Action humanitaire, Romain Schneider, a effectué une visite de travail au Mali du 5 au 6 mai 2016, à l’occasion de la IXe Commission de partenariat, qu’il a co-présidé avec le ministre des Affaires étrangères malien, Abdoulaye Diop. La réunion a été précédée du traditionnel dialogue politique qui a permis de faire le point sur la mise en œuvre de l’accord pour la paix et la réconciliation du Mali et sur la situation sécuritaire et régionale.

Cette IXe Commission de partenariat a permis de constater le lancement réussi des programmes du troisième programme indicatif de coopération, signé le 5 mars 2015 à Luxembourg. Doté d’une enveloppe de 55 millions d’euros, ce PIC III couvrira la période 2015 à 2019. Il a été préparé de façon inclusive dans un esprit de véritable partenariat qui caractérise les relations bilatérales entre le Luxembourg et le Mali. Le développement rural et la sécurité alimentaire constituent l’épine dorsale de ce PIC pour ses programmes au nord et au sud du pays. La formation et l’insertion professionnelle sont une continuation des actions précédentes, mais sont abordées ici à travers le prisme du monde rural. La décentralisation et la bonne gouvernance complètent ces actions sur le terrain et contribuent à la mise en œuvre de l’accord de paix, signé en mai/juin 2015.

Afin de renforcer les synergies entre tous les acteurs du PIC, comprenant le volet bilatéral mis en œuvre par les agences d’exécution LuxDev, Proman et l’ONG SOS Faim et le volet multilatéral mis en œuvre par le PAM, le BIT, la FAO et le PNUD, une lettre d’entente a été signée en marge de cette IXe Commission de partenariat.

Le ministre Romain Schneider a ensuite participé au déjeuner offert en son honneur par le ministre de la Solidarité, de l’Action humanitaire et de la Reconstruction du Nord, Hamadou Konaté, en présence du ministre des Affaires étrangères, Abdoulaye Diop, du ministre de l’Emploi et de la Formation professionnelle, de la Jeunesse et de la Construction citoyenne, Mahamane Baby, ainsi que du ministre de l’Élevage et de la Pêche, Nango Dembélé.

Le ministre Romain Schneider a été reçu en audience par Ibrahim Boubabacar Keita, président du Mali, et a pu avoir une entrevue avec le représentant spécial du secrétaire général des Nations unies et chef de la Minusma, la mission des Nations unies pour la stabilisation du Mali, Mahama Saleh Annadif.

Une entrevue avec le chef de la mission militaire de formation de l’armée malienne déployée par l’Union européenne (EUTM), le général Werner Albl, a précédé la visite du quartier général de l’EUTM et la signature du livre d’or. Le ministre Romain Schneider a par ailleurs rencontré le chef de la mission civile de soutien aux forces de sécurité intérieure du Mali déployée par l’Union européenne (EUCAP Sahel Mali), le général Albrecht Conze. Les deux missions européennes se sont félicitées de l’engagement continu du Luxembourg à leur égard, tant pour ce qui est de la mise à disposition de ressources humaines que de fonds.

Cette visite du ministre Romain Schneider à Bamako est ainsi une illustration de la politique dite des "3 D" du Luxembourg qui associe le développement, la diplomatie et la défense. La citation célèbre de l’ancien secrétaire général des Nations unies, Kofi Annan, selon lequel il n’y a pas de développement sans sécurité, et pas de sécurité sans développement prend en effet tout son sens au Mali.

Communiqué par le ministère des Affaires étrangères et européennes / Direction de la coopération au développement et de l'action humanitaire