Nomination d’une nouvelle directrice adjointe de l'ILR

Communiqué – Publié le

L'Institut luxembourgeois de régulation (ILR) annonce que Michèle Bram, nommée membre de la direction de l’Institut luxembourgeois de régulation par arrêté grand-ducal du 8 février 2016, a pris ses fonctions en date du 2 mai 2016. Elle remplacera Jacques Prost qui est membre de la direction depuis le 1er août 1997 et qui fera valoir ses droits à la retraite à partir du 30 septembre 2016.

Michèle Bram, de nationalité luxembourgeoise, a commencé sa carrière en 1986 en tant qu’avocat à la Cour avant de rejoindre en 1992 le Service des médias et des communications, un service rattaché au ministère d’État. Elle était en charge des dossiers relatifs à la protection des données, aux médias et à la cybersécurité. Elle est titulaire d’une maîtrise en droit des affaires, ainsi que d’un diplôme d’études approfondies en droit des affaires de l’université Paris I Sorbonne.

La mission de l’ILR est d’assurer et de superviser, dans l’intérêt du consommateur, le bon fonctionnement des marchés sur base d’une concurrence effective et durable, tout en garantissant un service universel de base. L’ILR, autorité indépendante, est en charge de la régulation des réseaux et services de communications électroniques, du transport et de la distribution d’énergie électrique et du gaz naturel, des services postaux, du transport ferroviaire et des redevances aéroportuaires. L’ILR assure en outre la gestion et la coordination des fréquences radioélectriques.

Communiqué par l'Institut luxembourgeois de régulation