Le Luxembourg héberge temporairement deux avions ravitailleurs de l'armée de l'air royale néerlandaise

Communiqué – Publié le

Dans le cadre de la coopération internationale entre Alliés au sein de l’OTAN, le ministre de la Défense néerlandaise a demandé l’assistance du Luxembourg pour héberger temporairement deux avions au Findel, aéroport également à usage militaire, notamment au profit de la NATO Support and Procurement Agency (NSPA).

Dans le contexte du "Host Nation Support" pour le compte d’un pays allié de l’OTAN et de l’Union européenne, le Luxembourg a accepté d’offrir son soutien pour que la "Royal Netherlands Air Force" (RNLAF) puisse stationner deux avions du type KDC-10 pendant trois semaines à l’aéroport de Luxembourg.

Les avions KDC-10 sont des ravitailleurs en vol que la RNAF met à la disposition de l’organisation multinationale EATC (European Air Transport Command) où le Luxembourg est également membre, ensemble avec 6 autres pays (Allemagne, Belgique, Espagne, France, Italie et Pays-Bas).

L’assistance du Luxembourg est sollicitée en raison de la fermeture de la base aérienne d’Eindhoven où des travaux de réfection de la piste d’atterrissage sont effectués entre le 30 mai et le 17 juin 2016.

"Eindhoven Air Base" est la principale base aérienne des avions de transport de la RNAF qui assurent le transport aérien au profit d’opérations militaires et humanitaires dans le monde. Pendant la période du 30 mai au 17 juin 2016 ces opérations sont exécutées à partir du Grand-Duché.

Communiqué par le ministère des Affaires étrangères et européennes, Direction de la défense