Rencontre des ministres des Affaires étrangères du Benelux avec leurs homologues du Groupe de Višegrad à Prague

Communiqué – Publié le

Les ministres des Affaires étrangères des pays du Benelux ont effectué une visite de travail conjointe à Prague, en République Tchèque, afin d’y rencontrer les ministres des Affaires étrangères des pays membres du Groupe de Višegrad (V4), le 13 juin 2016.

La délégation du Benelux a été conduite par le ministre des Affaires étrangères et européennes du Luxembourg, Jean Asselborn, en sa qualité de président en exercice du Comité des ministres de l’Union Benelux.

Le format de la réunion de travail conjointe des ministres des Affaires étrangères du Benelux avec leurs homologues des pays membres du Groupe de Višegrad (Hongrie, Pologne, République tchèque, Slovaquie) s’inscrit dans la volonté commune de la présidence luxembourgeoise du Comité des ministres de l'Union Benelux et de la présidence tchèque du Groupe de Višegrad d’œuvrer au renforcement des relations entre les pays membres de ces deux groupes régionaux.

Alors que les célébrations actuelles du 700e anniversaire de l’empereur Charles IV de la maison de Luxembourg témoignent des liens historiques entre les deux régions, les ministres ont examiné les possibilités de favoriser une coopération plus étroite entre les États membres, en ayant un échange de vues approfondi sur les défis auxquels l'Union européenne est confrontée actuellement.

"Nous ne sommes pas encore d’accord sur tout, mais il y beaucoup de points de convergences entre le Benelux et les pays Višegrad" a remarqué le ministre Asselborn, en expliquant que "les discussions ouvertes et constructives que nous avons eues aujourd’hui aident à concilier les positions, notamment sur la question de la migration, afin de trouver des solutions communes aux défis communs".

D’une même voix, les ministres ont en effet souligné la nécessité de renforcer davantage les efforts sur la gestion de la dimension extérieure de la politique migratoire et ont affirmé leur engagement à rechercher une approche globale et géographiquement équilibrée sur la migration, basée sur le partage des responsabilités, la solidarité et la sécurité. "Les États membres doivent se soutenir mutuellement, aucun État membre ne peut gérer seul une telle crise" a déclaré Jean Asselborn en soulignant que "la solidarité doit prévaloir et les responsabilités doivent être réparties de manière équitable".

Les ministres ont également fait le point sur le Partenariat oriental, avant d’avoir un échange de vues sur l'avenir des relations UE-Russie. Ils ont de plus traité de la situation interne de l’UE en se penchant sur le référendum britannique concernant son appartenance à l'Union ou encore sur les moyens de renforcer le dialogue entre États membres sur le respect et la promotion de l'État de droit au sein de l'UE, dont la première édition avait été organisée par la Présidence luxembourgeoise du Conseil de l'UE.

À l’issue de la réunion, les ministres ont convenu de poursuivre et d’intensifier les échanges entre le Benelux et le Groupe de Višegrad.

Communiqué par le ministère des Affaires étrangères et europénnes