10e édition des Journées européennes du développement à Bruxelles

Communiqué – Publié le

Romain Schneider, ministre de la Coopération et de l'Action humanitaire, a participé le 15 juin 2016 à l'ouverture de la 10e édition des Journées européennes du développement, organisée par la Commission européenne à Bruxelles.

À la cérémonie d'ouverture ont participé de nombreuses hautes personnalités internationales, aux côtés des responsables européens. Ainsi Ban Ki-moon, le secrétaire général des Nations unies a demandé à l'Union européenne et ses États membres de rester engagés dans la coopération au développement et a rappelé l'importance de l'aide publique au développement et du seuil de 0,7% du RNB à atteindre. Ceci est d'autant plus important qu'il s'agit maintenant de mettre en œuvre les décisions des grandes conférences de l'année 2015 avec les objectifs du développement durable et les engagements de la COP 21.

Les présidents de nombreux pays partenaires de l'UE, dont le Kenya, Maurice, le Burkina Faso ou la République centrafricaine ont également pris la parole.

Le ministre Romain Schneider a participé à un panel sur l'avenir des relations entre l'Union européenne et les 79 pays ACP (Afrique, Caraïbes, Pacifique) et l'accord de Cotonou qui lie les deux groupes. Il s'est exprimé en faveur du maintien d'un accord global, mais avec une régionalisation renforcée et un rôle accru de la société civile et du secteur privé des deux côtés pour fixer le niveau d'ambition commun. Il a aussi plaidé en faveur du maintien d'un instrument financier d'une envergure similaire à l'actuel Fonds européen de développement, mais budgétisé par l'UE et dont les fonds seront attribués de façon bien plus différenciés en fonction du niveau de développement des pays bénéficiaires qu'actuellement.

Le ministre a mis à profit la présence de nombreux invités pour s'entretenir avec David Nabarro, conseiller spécial du SGNU sur la mise en œuvre de l'Agenda 2030. Il a expliqué comment le Luxembourg est en train de se préparer pour répondre aux nouveaux objectifs du développement durable. Ce débat se poursuivra en juillet à NY dans les instances onusiennes.

Finalement, Romain Schneider a rencontré Félix Moloua, ministre de l'Économie, du plan et de la coopération internationale de la République centrafricaine, pour faire le point sur la coopération bilatérale des deux pays, tant en matière humanitaire que dans le domaine sécuritaire. Le ministre Molova a chaleureusement remercié le Luxembourg pour son engagement, y compris pour aider au bon déroulement des élections en RCA. Le Luxembourg est invité à participer à une conférence des partenaires de la RCA en novembre à Bruxelles.

Communiqué par le ministère des Affaires étrangères et européennes/Direction de la Coopération